« 20 Minutes » a 20 ans : Vous souvenez-vous ? Le 16 mai 2019 à Cannes, Darmon et Chabat refont le coup de la Carioca

20 ANS DANS LE RETRO (18/20) « 20 Minutes » évoque 20 événements avec les journalistes qui ont couvert cette actualité, aujourd’hui, la Carioca de Gérard Darmon et Alain Chabat au milieu de la projection de « La Cité de la peur » sur la plage du Festival de Cannes

Stéphane Leblanc
La folle journée de la carioca au Festival de Cannes — 20 Minutes
  • À l’occasion de ses 20 ans, « 20 Minutes » vous partage les souvenirs les plus marquants de ses journalistes.
  • Aujourd’hui, l’apparition surprise de Gérard Darmon et Alain Chabat pour une Carioca en hommage aux 25 ans de « La Cité de la peur » sur la plage au Festival de Cannes.

2019, le 16 mai au Festival de Cannes. Ce jour est à marquer d’une pierre blanche pour les fans des Nuls qui leur avait soumis l’idée dans une pétition : Alain Chabat et Gérard Darmon ont fêté les 25 ans de La Cité de la peur par une Carioca digne de celle qu’on peut voir, filmée sur la scène du Palais des festivals, à la fin du film culte.

Le transat le plus proche du centre de la scène

Quelques heures avant la projection du film sur la plage, l’attachée de presse m’appelle : « Viens ce soir, il y aura une surprise ». A l’heure dite, je choisis le transat le plus proche du centre de la scène d’où, je l’espère, surgira la surprise promise. A 23h15, le projectionniste de la plage simule une panne, comme dans le film… Les lumières se rallument, les fans hurlent « remboursez nos invitations ». Alain Chabat et Gérard Darmon déboulent comme une fleur, ou plutôt deux, et se lancent dans un pas de deux plus attendu qu’un but de Kyky pour la France. Je suis le premier à me ruer dans la fosse. Avec 935.000 vues, 32.000 likes, 14.000 retweets et 428 commentaires, ma vidéo fait le tour des aficionados…


Ce 16 mai avait bien commencé pour les fans de La Cité de la peur avec un flash mob organisé par la mairie, réunissant une centaine de festivaliers et de Cannois pour danser une Carioca géante sur les années de la Liberté, à quelques mètres de la Gare maritime. Après deux jours de répétitions, ces amateurs de la première heure ont merveilleusement su enchaîner « les pas salsa, le Darmon et l’avion ».

« Moi aussi, quand je suis content, je vomis »

« T’as un bout de pomme de terre sur la joue. » Franck, 48 ans, attaquait fort durant les répétitions quand 20 Minutes lui demandait s’il était fan de La Cité de la peur. Il acquiesçait invariablement et enchaînait sur le même ton : « Moi aussi, comme Dominique Farrugia dans le film, quand je suis content, je vomis. »

Ce soir du 16 mai 2019, Franck faisait partie de ceux qui ont scandé « Remboursez nos invitations » après avoir tenté de percer le mystère des lettres O. D. I. et L…