Coronavirus : « Qu'est-ce qu'on a tous fait au Bon Dieu ? » repousse sa sortie au cinéma

REPORT Des distributeurs français ont décidé de changer la date de sortie de plusieurs films en raison de l’épidémie de Covid-19

20 Minutes avec AFP
— 
Christian Clavier, Chantal Lauby et Elodie Fontan dans « Qu'est-ce qu'on a fait au bon dieu ? »
Christian Clavier, Chantal Lauby et Elodie Fontan dans « Qu'est-ce qu'on a fait au bon dieu ? » — ARNAUD BORREL

Qu’est-ce qu’ils ont tous fait au bon Dieu ? Eh bien il faudra patienter pour obtenir la réponse à cette question. Le troisième opus de la comédie portée par Christian Clavier et Chantal Lauby a vu sa date de sortie repoussée de deux mois. « Qu'est-ce qu'on a tous fait au Bon Dieu ? décale sa date de sortie. Rendez-vous le 6 avril, exclusivement au cinéma ! », a indiqué vendredi UGC Distribution, sans donner plus d’explications.

Immense succès avec 12 millions d’entrées pour le premier opus en 2014 puis 6,7 pour le deuxième en 2019, le troisième volet des aventures de la famille Verneuil, par le réalisateur Philippe Chauveron, devait sortir le 2 février.

La mise en examen pour viol début novembre d’un des acteurs, Ary Abittan, faisait déjà peser un doute sur le maintien de ce calendrier, auquel se sont ajoutées les incertitudes liées au contexte sanitaire, avec la flambée des cas de  Covid-19.

Même sort pour « Permis de construire »

Autre comédie dont la sortie est repoussée : Permis de construire de l’acteur et humoriste Eric Fraticelli sera en salles le 9 mars, au lieu du 12 janvier. Dans ce film,  Didier Bourdon incarne un dentiste parisien qui hérite d’un terrain en Corse et part sur place avec son épouse (Anne Consigny) et leur architecte (Simon Abkarian) pour construire une maison.

Fin décembre, Gaumont avait annoncé le décalage de la sortie de deux de ses films, dont celui de Franck Dubosc Rumba la vie (reporté à août). « Le contexte sanitaire est trop lourd et le film trop important pour le sacrifier », avait justifié le réalisateur et humoriste.

Depuis deux ans, les sorties de nombreux « blockbusters » français et étrangers ont été reportées à cause de la pandémie, comme Aline sur la vie de Céline Dion, et le 25e opus de la saga James Bond, Mourir peur attendre.