James Cameron voulait impérativement tourner son très attendu « Avatar 2 » sous l’eau

TOURNAGE Le cinéaste a dévoilé quelques images du tournage de la suite du blockbuster de 2009

20 Minutes avec agences
— 
Le réalisateur James Cameron
Le réalisateur James Cameron — Ik Aldama/picture-alliance/Cover Images

Voilà plus de dix ans que James Cameron prépare la suite d’Avatar, et pour cause. Très vite, le cinéaste s’était rendu compte qu’il ne pourrait accomplir sa vision qu’en tournant sous l’eau. Un véritable casse-tête technique qui a bien évidemment rebuté les équipes techniques ainsi que les studios.

Mais comme à son habitude, James Cameron a su convaincre tout le monde de le suivre, quand bien même un dispositif de tournage inédit a dû être mis en place, entraînant des coûts faramineux. « Mes collègues de la production ont vraiment milité très fort pour qu’on le fasse “au sec”, en attachant les gens à des câbles », a expliqué le cinéaste à Entertainment Weekly, en divulguant quelques  clichés du tournage.

Une évidence

« J’ai dit : “Ça ne va pas marcher. Ça ne sera pas réaliste”. Je les ai même laissés mener un test durant lequel on a tourné au sec, puis on a tourné sous l’eau, et c’était un rendu grossier de nos prises aquatiques. [Les prises au sec] étaient loin de s’en rapprocher », a continué James Cameron.

Avatar 2, qui doit sortir en décembre 2022, et Avatar 3 prévu en 2024 marqueront les retrouvailles du réalisateur avec Sigourney Weaver et  Kate Winslet. Et comme avec Alien, Titanic et le premier Avatar, James Cameron s’apprête encore à faire passer un nouveau cap au divertissement cinématographique grâce à une image en 3D d’un nouveau genre. Vivement décembre 2022 pour voir le résultat !