Lady Gaga a demandé conseil à Bradley Cooper avant d’accepter son rôle dans « House of Gucci »

AMITIE L’acteur et réalisateur de « A Star is Born » est l’un des plus proches confidents de la pop star

20 Minutes avec agences
— 
L'actrice et chanteuse Lady Gaga
L'actrice et chanteuse Lady Gaga — ROGER WONG/INSTARimages.com

Lady Gaga a été confrontée à de nombreux doutes lorsque Ridley Scott lui a proposé d’incarner Patrizia Reggiani dans House of Gucci. C’est pourquoi elle s’est tournée vers l’un de ses plus fidèles confidents, à savoir Bradley Cooper, avant de prendre sa décision.

« Bradley Cooper avait cru en moi pour le rôle d’Ally Maine dans A Star is Born. C’est le succès de notre collaboration artistique qui m’a fait atterrir là où je suis maintenant. Je me confie à Bradley depuis des années et j’ai toujours apprécié son soutien, ses conseils et ses réflexions sur mes futurs projets », a expliqué Lady Gaga à  Entertainment Weekly.

Des points communs

Après quoi l’interprète de Poker Face est revenue une nouvelle fois sur son approche pour le moins « masochiste » du rôle de Patrizia Reggiani. La pop star avait choisi d’appliquer la méthode de l’Actors Studio et de vivre dans la peau de son personnage 24h/24, si bien qu’elle a été atteinte de  troubles de la personnalité durant le tournage.

« Je sais ça à propos de moi et je travaille là-dessus. J’ai une approche masochiste du jeu d’acteur et de l’art, et c’est quelque chose contre lequel je me bats et sur lequel je travaille. Je ne pense pas que ce soit nécessairement la bonne manière, c’est juste ma manière », a-t-elle concédé. Avec le recul, Lady Gaga est obligée d’admettre qu’elle partage de réels points communs avec Patrizia Reggiani. « [Elle] était affamée d’amour, elle voulait une place dans le monde, avoir de l’importance, et j’étais affamée aussi », a-t-elle conclu.