« Tous en scène 2 » : La comédie musicale animalière de Garth Jennings accélère dans l'irrésistible

ANIMATION Les animaux stars du premier volet sont de retour, en danse et en chansons, pour « Tous en scène 2 », au cinéma ce mercredi

Caroline Vié
Tous en salles pour voir «Tous en scène 2»! — 20 Minutes
  • Les animaux chantants et dansants veulent conquérir un Las Vegas fictif.
  • Garth Jennings offre une suite à la comédie musicale totalement réjouissante.
  • Animation et chansons s’entremêlent pour le bonheur du spectateur.

Envie de danser et chanter ? Tous en scène 2 , de  Garth Jennings , est le film qu’il vous faut ! La petite troupe d’animaux stars menée par un agent koala prend d’assaut un Las Vegas fictif dans ce deuxième volet, qui se révèle encore plus réussi que le  premier, sorti en 2017.

« On a décidé de quitter New York pour se transporter dans l’autre grande ville de la comédie musicale, car notre film est un hommage à ce genre cinématographique », précise Garth Jennings à 20 Minutes. Dans ce nouveau décor superbe, un loup patron d’hôtel démoniaque (doublé par  Damien Bonnard en français), sa fille trop gâtée et un lion chanteur de country vivant en reclus viennent compléter le bestiaire. Cochons, éléphante, lézard, gorille et porc-épic sont tous plus déterminés que jamais à connaître la gloire sous les projecteurs.

En image (s) et en musique (s)

Le studio français  Illumination, à qui l’on doit notamment la saga Moi, moche et méchant et ses célèbres   Minions, a mis le turbo pour Tous en scène 2 tant du point de vue des décors que de la création des bestioles. « Elles devaient conserver leur côté animal tout en gardant des aspects humains parodiques dans leur gestuelle et leurs expressions », précise le réalisateur. Un cours de danse mené par un singe irascible illustre parfaitement cette déclaration : même les créatures a priori les plus pataudes se transforment en reines et roi du ballet grâce à la magie de l’animation.

La bande-son est elle aussi une réussite, y compris dans la version française, où les chansons ne sont pas doublées. Ainsi le chanteur léonin parle avec la voix de Gérard Lanvin pour la VF et garde celle de Bono pour entonner le tube que la star a écrit exprès pour le film. « Une comédie musicale n’est rien sans chansons et celle que Bono nous a offerte est une merveille. Il a dit oui tout de suite parce qu’il était fan du premier volet. Sa présence rend crédible ce personnage de star adulée et déprimée. » Là encore, la personnalité du félin massif tient du génie : il dévore l’écran.

Après West Side Story de Steven Spielberg qui remettait au goût du jour un classique du « musical », Tous en scène 2 renouvelle aussi le genre cette fois par le biais de l’animation. Il y a de la joie dans cette suite de numéros toniques et tendres, où des outsiders parviennent à se démarquer en chantant et dansant. Il n’est pas exclu d’avoir envie de les imiter à la sortie de la salle.