Festival de Thessalonique : Le film français « Petite nature » remporte le premier prix

ALEXANDRE D'OR Aliona Reinert, qui joue dans ce film du réalisateur français Samuel Theis, a obtenu le prix du meilleur acteur

20 Minutes avec AFP
— 
Au Festival du film francophone d'Angoulême le 26 août 2021, une partie de l'équipe du film « Petite nature » (de gauche à droite) : le réalisateur Samuel Theis, l'actrice Mélissa Olexa et l'acteur Antoine Reinartz.
Au Festival du film francophone d'Angoulême le 26 août 2021, une partie de l'équipe du film « Petite nature » (de gauche à droite) : le réalisateur Samuel Theis, l'actrice Mélissa Olexa et l'acteur Antoine Reinartz. — Jean Michel Nossant/SIPA

Le 62e Festival international du film de Thessalonique a mis à l’honneur une réalisation française. Le film Petite nature, du réalisateur français Samuel Theis, a remporté dimanche l’Alexandre d’or, premier prix de ce festival grec. Le film a particulièrement conquis le jury : Aliona Reinert, qui joue dans ce long-métrage, a été désigné comme meilleur acteur.

Le prix de 10.000 euros récompense l’histoire d’un garçon de 10 ans sensible et intelligent, Johnny, qui se distingue de sa famille et de son quartier difficile de l’est de la France. En août au festival du film francophone d’Angoulême, le film avait remporté le Valois des étudiants francophones.

Prix spécial pour Clara Sola

Le prix spécial du jury du festival, ou Alexandre d’Argent, a par ailleurs été décerné à la réalisatrice suédo-costaricienne Natalie Álvarez Mesén pour son long-métrage Clara Sola.

Près de deux ans après le début de la pandémie de coronavirus qui a contraint de nombreux événements de l’industrie cinématographique à passer en virtuel, le Festival du film de Thessalonique a été organisé en partie en présentiel et en partie en ligne.