« Olga »: La gymnaste Nastya Budiashkina met la barre haut pour incarner son personnage

EPREUVES Nastya Budiashkina, gymnaste ukrainienne, fait découvrir de belles qualités d’actrice dans « Olga » en salle ce mercredi

Caroline Vié
— 
 Nastya Budiashkina dans «Olga» d'Elie Grappe
Nastya Budiashkina dans «Olga» d'Elie Grappe — ARP Selection
  • « Olga » évoque la vie d’une sportive ukrainienne réfugiée en Suisse.
  • Elle suit un entraînement très dur tandis que sa mère journaliste couvre les événements violents qui secouent leur pays.
  • Ce beau portrait d’une adolescente doit beaucoup à Nastya Budiashkina, une vraie gymnaste, qui l’incarne.

Elle a tout d’une grande ! Nastya Budiashkina est la révélation d’Olga d’Elie Grappe. Révélé à la Semaine de la Critique du Festival de  Cannes, ce beau film évoque les épreuves d’une gymnaste ukrainienne de 15 ans réfugiée en Suisse pendant les manifestations violentes de l' Euromaidan en 2013.

Il n’est pas facile pour l’adolescente de rester concentrée sur les compétitions quand elle sait que sa mère, journaliste restée au pays, se trouve au centre des affrontements. « Ce qui m’a intéressé chez ces jeunes sportives, c’est l’écart entre leur idéal de perfection et ce qu’elles sont en dehors de leur pratique : des adolescentes pétries d’émotions », déclare le cinéaste dans le dossier de presse.

La clé de l’émotion

Nastya Budiashkina, actrice non professionnelle mais véritable gymnaste, se montre naturellement douée tant pour des scènes à couper le souffle que pour les séquences de dialogues où Elie Grappe lui a permis de trouver ses propres mots pour communiquer le malaise ressenti par son personnage. Entre documentaire et fiction, Olga fait découvrir au spectateur la vie quotidienne d’une jeune fille pas tout à fait comme les autres.

« Nastya est la clé de l’émotion du film », précise le cinéaste qui l’a choisie au sein de la réserve de l’équipe nationale ukrainienne. Son témoignage comme celui d’autres gymnastes ont aidé Elie Grappe à enrichir ses personnages fictifs. Olga est un beau portrait féminin soulignant la fragilité, le courage et la résilience d’une héroïne qu’on a souvent envie de serrer dans ses bras.