Tir mortel d’Alec Baldwin : Dwayne Johnson bannit les vraies armes sur ses tournages après le drame de « Rust »

REGLEMENTATION A la suite du drame sur le tournage de « Rust », Dwayne Johnson décide d’interdire les armes à feu réelles sur ses tournages

A.D.
— 
L'acteur Dwayne Johnson
L'acteur Dwayne Johnson — The Photo Access/Cover Images

Triste et furieux ! A la suite du drame sur le tournage de Rust, au cours duquel Halyna Hutchins, directrice de la photographie, a perdu la vie après un tir accidentel d’Alec Baldwin, Dwayne Johnson a décidé de bannir les armes à feu sur les tournages de sa société de production.

« Je ne peux pas parler pour les autres, mais je peux vous dire, sans aucune ambiguïté, que tous les films que nous produirons avec Seven Bucks Productions, qu’il s’agisse de films, de séries de télévision ou de quoique ce soit que nous produirons, nous n’utiliserons plus de vraies armes à feu », s’est engagé l’acteur et producteur, interrogé par Variety, à l’occasion de l’avant-première de Red Notice, attendu le 12 novembre prochain sur Netflix et dans lequel il partage l’affiche avec Gal Gadot et Ryan Reynolds.

« Nous allons passer à des armes en caoutchouc, et nous allons nous en occuper en post-production, a-t-il ajouté. Nous n’allons pas nous soucier des dollars. Nous ne nous soucierons pas de ce que cela coûtera. » Alors que l’enquête sur la tragédie de Rust se poursuit, les appels à l’interdiction des armes à feu réelles sur les tournages hollywoodiens ne cessent de se multiplier.