La BD culte « L’Incal » sera adaptée au cinéma par Taika Waititi

PROJET « L’Incal », BD culte de Jodorowsky et Mœbius, va être portée à l’écran par le cinéaste oscarisé Taika Waititi

A.D.
— 
Le réalisateur Taika Waititi
Le réalisateur Taika Waititi — Faye's Vision/Cover Images

Une BD culte, mais jugée inadaptable ! Alors que Dune de Denis Villeneuve fait un tabac au box-office, Les Humanoïdes Associés ont annoncé ce lundi sur Twitter que L’Incal, la série de BD de SF scénarisée par Alexandro Jodorowsky et dessinée par Mœbius allait être portée à l’écran, mais sans révéler le nom du réalisateur.

Cette adaptation cinématographique sera signée par le cinéaste néo-zélandais, oscarisé pour Jojo Rabbit, Taika Waititi, selon les informations de BFMTV. com, publiées ce jeudi.

Une série de bandes dessinées née de l’échec de « Dune »

Le cinéaste Alexandro Jodorowsky avait tenté d’adapter le chef-d’œuvre de Frank Herbert. Il confie une partie des illustrations préparatoires à Moebius. Après plusieurs années de préproduction de ce projet titanesque, Alexandro Jodorowsky est lâché par ses financeurs hollywoodiens.

Les idées de ce travail de préproduction donnent naissance à un autre projet artistique, la série de bandes dessinées L’Incal. Ces planches, publiées entre 1980 et 1988 dans les colonnes de la revue Métal hurlant, suivent le détective privé John Difool, qui reçoit d’un extraterrestre mourant une pyramide blanche aux pouvoirs extraordinaires, appelée l’Incal.

Ce chef-d’œuvre, mélange de space opera, de métaphysique, de satire et de psychanalyse, va influencer les plus grands réalisateurs de SF comme George Lucas, Ridley Scott, ou encore… Denis Villeneuve !