Le parolier original de « West Side Story » promet de nombreuses surprises dans la version de Steven Spielberg

SUCCES Stephen Sondheim, qui a écrit et composé la comédie musicale en 1957, n'avait pas aimé la première adaptation ciné, sortie en 1961

20 Minutes avec agences
— 
Le réalisateur Steven Spielberg entouré des acteurs de «West Side Story» (de gauche à droite) David Alvarez, Ariana DeBose, Rachel Zegler et Ansel Elgort
Le réalisateur Steven Spielberg entouré des acteurs de «West Side Story» (de gauche à droite) David Alvarez, Ariana DeBose, Rachel Zegler et Ansel Elgort — Landmark/Starface

Quand Stephen Sondheim donne son avis sur n’importe quelle version de West Side Story, il est de bon ton de l’écouter. On peut donc être rassuré sur la qualité de la version signée Steven Spielberg : le parolier de la première itération de la comédie musicale culte a adoré l’œuvre du cinéaste.

« C’est vraiment formidable. Tout le monde doit y aller. Vous passerez un très bon moment. Et pour ceux d’entre vous qui connaissent le spectacle, il y aura de vraies surprises », a-t-il promis dans une interview avec le Late Show de Stephen Colbert.

De grande qualité

Et s’il ne nie pas les contributions du réalisateur de E.T., c’est surtout grâce au scénariste Tony Kushner que le film brille selon Stephen Sondheim. « Il a fait des choses vraiment pleines d’imagination et surprenantes avec la façon dont les chansons sont utilisées dans l’histoire, et l’ensemble a une vraie étincelle et une vraie énergie, et il a l’air frais. C’est vraiment de grande qualité, et les comédies musicales de cinéma sont difficiles à réaliser, mais dans ce cas-là, Spielberg et Kushner ont vraiment, vraiment réussi », a-t-il assuré.

On sait à quel point Stephen Sondheim peut-être sévère : lorsqu’il avait visionné la première adaptation hollywoodienne, en 1961, par Robert Wise, il avait été déçu par le film, estimant qu’il s’agissait beaucoup trop d’une transposition au cinéma de la pièce musicale. On rappelle que le premier West Side Story a malgré tout remporté 10 Oscars, dont celui de Meilleur Film, après sa sortie.