Festival de Cannes : Le grand show du cinéma débute ce mardi

CROISETTE Pour cette 74e édition, le jury est présidé par Spike Lee. Quelque 24 films sont en compétition pour décrocher la Palme d’or

20 Minutes avec AFP
— 
Le Palais des Festivals de Cannes ne s'est pas encore paré le 5 juillet 2021 de son célèbre tapis rouge.
Le Palais des Festivals de Cannes ne s'est pas encore paré le 5 juillet 2021 de son célèbre tapis rouge. — SYSPEO/SIPA

C’est le grand retour du Festival de Cannes. Après son annulation en 2020 pour cause de Covid-19, les stars vont pouvoir dès ce mardi remonter les célèbres marches pour assister à la projection d’Annette de Leos Carax, cinéaste aussi culte que rare.

« Le Covid est toujours là, mais être présent pour le retour du festival, dans le film d’ouverture (…) c’est un grand sentiment de soulagement et d’excitation », a confié Adam Driver, tête d’affiche avec Marion Cotillard de cette comédie musicale inclassable, et premier film du réalisateur français depuis Holy Motors il y a neuf ans. Une excitation partagée par le gratin du cinéma mondial, qui retrouve la Croisette après avoir été bousculé par la pandémie et les mois de fermeture de salles, plus de deux ans après la Palme d’or décernée au Sud-Coréen Bong Joon-ho pour Parasite.

Remise de la Palme d’or le 17 juillet

Les membres du jury, qui sont arrivés à Cannes et se sont réunis lundi soir autour d’un premier dîner, donneront mardi après-midi leur traditionnelle conférence de presse, avant d’entamer leur marathon cinéphile : 24 films en compétition officielle à voir, de la jeune Julia Ducournau à Paul Verhoeven en passant par l’Italien Nanni Moretti ou le Russe Kirill Serebrennikov, et des prix à remettre le 17 juillet.

Le président du jury, Spike Lee, premier artiste noir à ce poste, en dira sans doute un peu plus sur la façon dont il compte tenir ce rôle. Cinéaste new-yorkais militant, engagé contre le racisme et pour la diversité, thème brûlant dans l’industrie du 7e art aujourd’hui, il avait été désigné dès l’an dernier, avant l’annulation. L’entoure un jury à majorité féminine, dont la star de la chanson française Mylène Farmer​, le réalisateur brésilien Kleber Mendonça Filho, ou l’acteur star du cinéma coréen Song Kang-ho.

Dès la fin d’après-midi ce mardi, place au glamour et aux flashs sur le tapis rouge, déroulé quelques heures plus tôt. Si l’entrée du festival est soumise à la présentation d’un pass sanitaire, et le masque de rigueur même à l’extérieur, sur les marches, les équipes artistiques auront le droit de le retirer. Les projecteurs se braqueront notamment sur l’actrice et réalisatrice américaine Jodie Foster, 58 ans, invitée d’honneur de la cérémonie d’ouverture et qui donnera le coup d’envoi du 74e festival. L’actrice aux deux Oscars, interprète de classiques tels que Taxi Driver (1976) ou Le Silence des agneaux (1991), doit se voir décerner une Palme d’Or d’honneur pour sa carrière.