« On retrouve dans "Luca" l'Italie immuable qui nous fait rêver », témoigne Chiara Mastroianni

INTERVIEW L'actrice Chiara Mastroianni prête sa voix à la maman de « Luca », film d'animation présenté ce jeudi soir à Annecy et disponible sur Disney+ dès vendredi

Caroline Vié

— 

Luca vu par Chiara Mastroianni qui double la mère du héros — 20 Minutes
  • Chiara Mastroianni est doublement impliquée dans « Luca ».
  • On y évoque son père, l’acteur Marcello Mastroianni, et elle a participé au doublage.
  • Le film lui rappelle aussi l’Italie et les « Cinque Terre ».

Chiara Mastroianni est fière de participer au doublage de Luca d’Enrico Casarosa, présenté ce jeudi en avant-première à Annecy et disponible sur Disney+ dès vendredi. Non content de rendre hommage à son père, l’acteur Marcello Mastroianni qu’on entrevoit en photo, le réalisateur a demandé à sa fille de doubler la mère du héros.

Chiara Mastroianni prête donc sa voix à cette créature sous-marine contrainte de prendre forme humaine pour aller chercher son fils fugueur dans un village de Ligurie. « J’ai des traits communs avec cette maman angoissée, même si je gère mieux mon stress qu’elle, explique-t-elle à 20 Minutes. Mais ce qui m’a le plus emballée, c’était l’impression de retrouver dans le film des lieux de vacances de mon enfance ! »

Comme si elle y était

Les paysages des « Cinque Terre » – cinq villages de la Riviera italienne, au nord-ouest du pays, classés au patrimoine de l’UNESCO – sont réunis en un seul pour cette belle histoire d’amitié qui a évoqué bien des souvenirs à la comédienne. « J’avais vraiment l’impression de retomber en enfance tant les dessins m’ont impressionnée, avoue-t-elle. J’avais beau savoir qu’il s’agit d’un dessin animé, je retrouvais l’Italie immuable, celle qui nous fait rêver. »

Emporté par la voix de Chiara Mastroianni et des péripéties féeriques, sportives et gastronomiques, le spectateur est ravi d’avoir rencontré Luca, le dernier né des studios Pixar. Ce petit monstre marin qui rêve de s’émanciper et sa maman à branchies lui font battre des mains et des nageoires tant ils sont bien croqués.