« 5e Set » : Alex Lutz joue le tout pour le tout pour ne pas être éliminé à Roland-Garros

TENNIS Alex Lutz fait partager les épreuves d’un joueur de tennis dans « 5e Set », en salle ce mercredi

Caroline Vié
— 
Alex Lutz dans «5e Set» de  Quentin Renaud
Alex Lutz dans «5e Set» de Quentin Renaud — Apollo Films/Marie Camille Orlando
  • Alex Lutz s'offre une nouvelle performance à fleur de peau dans « 5e Set ».
  • Le comédien incarne un tennisman sur le déclin, qui tente de relancer sa carrière.
  • Ce film, tourné à Roland-Garros, rend hommage au courage des sportifs de haut niveau.

Après la chanson, le tennis ! On avait quitté Alex Lutz en chanteur de charme dans Guy qui lui avait valu un César. Il est tout aussi crédible la raquette à la main dans 5e Set de Quentin Reynaud. Il y incarne un tennisman déchu tentant de relancer sa carrière à 38 ans. Il serait temps de se reconvertir, sauf que son personnage ne sait rien faire d’autre..

Le réalisateur, qui l’avait déjà dirigé dans Paris-Willouby, a poussé l’acteur à aller encore plus loin dans son jeu, dans tous les sens du terme. Soutenu par un duo de femmes fortes ( Ana Girardot et Kristin Scott Thomas, impeccables en compagne et en coach du héros), ce personnage torturé apparaît dans toute la force et la faiblesse d’un homme traumatisé par une ancienne défaite.

Dans les coulisses de Roland-Garros

Quentin Reynaud, qui a pratiqué le tennis à haut niveau, a choisi de situer son action pendant les épreuves éliminatoires de Roland-Garros. « Ces tours sont regardés par les vrais amateurs, car ils donnent lieu à des échanges pugnaces, durs la plupart du temps et passionnants, parce qu’ils sont disputés par des joueurs qui ont financièrement besoin de les gagner », explique-t-il dans le dossier de presse. L’adrénaline du spectateur est à l’unisson de celle du public dans les gradins. Qu’on soit fan de tennis ou qu’on ne s’y intéresse pas, la pression monte autour du héros dont on comprend les doutes comme la détermination.

L’équipe a pris ses quartiers à Roland-Garros, une grande première pour ce lieu mythique qui n’avait jamais accueilli de tournage de film. Ce décor chargé d’histoire communique un supplément d’âme à 5e Set. Notamment lors d’une époustouflante séquence finale, un match de vingt-cinq minutes qui laisse le spectateur en nage ! « Je voulais inviter les gens à comprendre ce qui se passe dans la tête d’un joueur qui dispute Roland-Garros, ce pour quoi il est là, et comment il y est parvenu », insiste le cinéaste.

De la sueur et du sang

La sueur et le sang qu’impliquent ce sport exigeant sont évidents tandis que les joueurs entrent sur le cours comme des gladiateurs dans une arène. Le prix que payent ces sportifs de niveau pour exceller dans leur art est décrit avec une telle acuité qu’on partage leur douleur. La performance à fleur de peau d’Alex Lutz, acteur caméléon, comme la mise en scène de Quentin Reynaud accroît le respect qu’on ressent pour ces femmes et ces hommes qui peuvent tout perdre en un instant.