Festival de Cannes: 24 films en compétition et une belle liste de stars espérées sur la Croisette

CANNES 2021 Thierry Frémaux et Pierre Lescure ont annoncé ce jeudi matin une sélection officielle pleine de promesses pour une édition 2021 qui se tiendra début juillet en présentiel

Caroline Vié

— 

Thierry Frémaux et Pierre Lescure annoncent la sélection de Cannes à l'UGC Normandie
Thierry Frémaux et Pierre Lescure annoncent la sélection de Cannes à l'UGC Normandie — Caroline Vié/20minutes
  • Le Festival de Cannes 2021 a annoncé sa sélection ce jeudi matin.
  • 24 films sont en compétition pour décrocher la palme d'or, sept français, quatre signés par des réalisatrices.
  • Les stars attendues sont nombreuses et tout sera fait pour qu'elles puissent assister au festival dans le respect des conditions sanitaires internationales du moment.

« Tout est prêt », a annoncé à Pierre Lescure. Enfin presque. La sélection officielle du 74e Festival de Cannes, présentée ce jeudi à l’UGC Normandie (Paris) compte pour l’instant 65 films (dont 24 en compétition) et ce n’est sans doute pas fini ! Le directeur délégué du festival  Thierry Fémaux aime réserver des surprises qu’il annoncera en temps voulu, d’ici le début de la manifestation le 6 juillet.

Parmi les 24 films en compétition, on note d’ores et déjà sept films français (bien plus que d’habitude) : ceux de Léos Carax, Jacques Audiard, Bruno Dumont, François Ozon, Mia Hansen-Love, Catherine Corsini et Julia Ducournau. Ces trois dernières font partie des quatre femmes en lice pour la Palme d’or avec la hongroise Ildiko Enyedi. En revanche, aucune de ces cinéastes pressenties ces derniers jours, n’a été annoncée : ni Claire Denis (peut-être rattrapée à la Quinzaine ?), ni Jane Campion (parce que son film sera diffusé hors des salles sur Netflix), ni Chloé Zhao ( dont le film de super-héros n’est visiblement pas prêt)…

Un défilé de stars attendues, ou du moins espérées

Pour autant, il y aura bien des stars ! Du moins, c’est ce qu’espère le festival qui suivra de très près l’évolution des contraintes sanitaires à travers le monde.

Du côté des Américains et des Européens, Sean Penn, Matt Damon, Noomi Rapace, Colin Farrell, Adam Driver, Marion Cotillard, Hafzia Herzi, Oliver Stone, Val Kilmer, Charlotte Gainsbourg, Jane Birkin, Catherine Deneuve, Sophie Marceau, Charlotte Rampling, Camille Cottin, Valérie Lemercier, Nanni Moretti, Léa Seydoux, Marina Foïs, Pio Marmaï, Tim Roth, Virginie Efira ou Lambert Wilson sont attendues sur la Croisette. Mais ce sera sans doute plus compliqué de venir pour les Asiatiques, les Africains, les Sud-américains, moins nombreux que d’habitude en sélection officielle.

« Vous serez tous là », n’ont cessé de marteler Thierry Frémaux et Pierre Lescure aux journalistes étrangers passablement inquiets. A condition d’avoir reçu sa deuxième dose de vaccin quinze jours avant le début du festival. Ou de se soumettre à un nouveau test PCR tous les 48h dans un centre de dépistage à proximité du Palais des Festival. « On ne s’embrassera plus sur les marches », déclare Thierry Frémaux.

De nouvelles sections en plus de la compétition

On ira donc au cinéma ! « L’idée d’ailleurs et de la force de combat sont au centre des films sélectionnés », explique Thierry Frémaux qui ne veut pas « survendre la sélection ». Les films seront qui aussi montrés au Cinéum, nouveau multiplexe situé à la Bocca qui ouvrira ses portes pendant le festival. « La compétition cannoise est tellement forte que tout le monde veut y aller », ajoute-t-il.

Une nouvelle section éphémère dédiée à l’environnement a été créée. Une autre, Cannes Première, accueillera les œuvres de cinéastes confirmés : Kornel Mundruczo, Arnaud Desplechin, Andrea Arnold, Samuel Benchetrit, Eva Husson, Mathieu Almaric et Hong Sang-soo en font partie. Charlotte Gainbourg aussi, pour un documentaire sur sa mère. On retrouve ainsi encore onze films français, en plus des sept de la compétition, soit 18 films au total. Presque un tiers de la sélection officielle qui compte 65 films à ce jour.

L’affiche du festival, d’autres films, notamment le film de cloture, et le détail des jurys seront annoncés plus tard.

Liste des 24 films de la compétition :

ANNETTE de Leos CARAX (France)

A FELESÉGEM TÖRTÉNETE (L’HISTOIRE DE MA FEMME) de Ildikó ENYEDI (Hongrie)

BENEDETTA de Paul VERHOEVEN (Pays-Bas)

BERGMAN ISLAND de Mia HANSEN-LOVE (France)

DRIVE MY CAR de Ryusuke HAMAGUCHI (Japon)

HA’BERECH (LE GENOU D’AHED) de Nadav LAPID (Israël)

HAUT ET FORT de Nabil AYOUCH (Maroc)

HYTTI NRO 6 (COMPARTMENT NO.6) de Juho KUOSMANEN (Finlande)

JULIE (EN 12 CHAPITRES) de Joachim TRIER (Norvège)

LA FRACTURE de Catherine CORSINI (France)

LES INTRANQUILLES de Joachim LAFOSSE (Belgique)

LES OLYMPIADES de Jacques AUDIARD (France)

LINGUI de Mahamat-Saleh HAROUN (Tchad)

MEMORIA d’Apichatpong WEERASETHAKUL (Thaïlande)

NITRAM de Justin KURZEL (Australie)

FRANCE de Bruno DUMONT (France)

PETROV’S FLU de Kirill SEREBRENNIKOV (Russie)

RED ROCKET de Sean BAKER (États-Unis)

THE FRENCH DISPATCH de Wes ANDERSON (États-Unis)

TITANE de Julia DUCOURNAU (France)

TRE PIANI de Nanni MORETTI (Italie)

TOUT S’EST BIEN PASSÉ de François OZON (France)

UN HÉROS d’Asghar FARHADI (Iran)

FLAG DAY de Sean Penn (Etats-Unis)