« Last Night in Soho » : Le réalisateur Edgar Wright plonge Anya Taylor-Joy en plein cauchemar

BANDE ANNONCE Le film, très attendu des amateurs du genre, sortira le 10 novembre en France... après un passage au festival de Cannes ?

V. J.

— 

« Last Night in Soho », avec Anya Taylor-Joy, est prévu le 10 novembre prochain au cinéma
« Last Night in Soho », avec Anya Taylor-Joy, est prévu le 10 novembre prochain au cinéma — Universal Pictures

Shaun of the Dead, Hot Fuzz, Scott Pilgrim, Baby Driver… Le réalisateur anglais Edgar Wright est un des cinéastes les plus excitants et visuels actuellement en activité. Prévu pour le 10 novembre prochain, son nouveau film Last Night in Soho marque son retour au genre et à l'horreur, mais restait jusque-là très mystérieux. La bande-annonce, dévoilée mardi, permet d’en savoir et d’en voir plus, et le film promet d’être un cauchemar éveillé.

Une jeune fille, interprétée par Thomasin McKenzie (Jojo Rabbit), semble voyager dans le temps, dans le Londres des années 1960, où elle rencontre une magnifique et mystérieuse chanteuse, à laquelle la révélation Anya Taylor-Joy (Le jeu de la dame) prête ses traits. Bientôt, passé et présent, réalité et cauchemar semblent se mélanger dans un exercice de style qui évoque les débuts de Roman Polanski, le cinéma de Dario Argento et même l’inachevé L'Enfer d'Henri-Georges Clouzot.

Le film marquera également la dernière apparition de la légende Diana Rigg au cinéma, et pourrait faire une Séance de minuit parfaite au prochain festival de Cannes.