« Adieu les cons », « Drunk », « Antoinette dans les Cévennes » : Les César 2021 ressortent en salle

CINE DECONFINE (1/4) Redécouvrez à partir de ce mercredi au cinoche « Adieu les cons », « Drunk » ou « Antoinette dans les Cévennes », dont la carrière s’est arrêtée avec le confinement d’octobre 2020

Stéphane Leblanc
— 
Adieu Les Cons d'Albert Dupontel avec Virginie Efira
Adieu Les Cons d'Albert Dupontel avec Virginie Efira — Jérôme Prébois – ADCB Films
  • Une quinzaine de films, dont la carrière s’était arrêtée en octobre avec le confinement, reviennent ce mercredi dans les salles.
  • Jusqu’à la fin de la semaine, « 20 Minutes » vous en présente trois par jours.
  • Aujourd’hui, trois belles comédies qui ont cartonné aux César : « Adieu les cons », « Drunk » et « Antoinette dans les Cévennes ».

Le meilleur de l’année 2020 au cinéma méritait bien une seconde chance. « Adieu les cons », « Drunk », « Antoinette dans les Cévennes », ces trois films bien dans l’air du temps ont cartonné aux César. Peut-être les aviez-vous ratés ? Ils ressortent en salle ce mercredi. Profitez-en.

« Adieu les cons » pour ne pas mourir idiots

La mort, il en est question dans Adieu les cons, film vainqueur des César 2021 sur « une femme qui ne peut plus vivre, alors qu’elle le voudrait, et un homme qui ne veut plus vivre, alors qu’il le pourrait », comme le confiait Albert Dupontel pour 20 Minutes. La rencontre entre Virginie Efira et Dupontel lui-même (auquel il faut ajouter un troisième larron, Nicolas Marié, César du meilleur second rôle) fait des étincelles et tout le sel d’une comédie à la fois romantique et désespérée.

« Drunk », un petit verre et ça repart

Prêt pour l’apéro ? Le réalisateur danois Thomas Vinterberg et l’acteur Mads Mikkelsen n’ont pas attendu le déconfinement pour tester une théorie selon laquelle l’homme naîtrait avec un déficit d’alcool dans le sang. Soucieux de le combler, voilà une bande de profs de lycées qui se lance le défi de lever le coude de façon scientifique… jusqu’au chaos. « Drunk est pensé comme un hommage à la vie », insistait le cinéaste auprès de 20 Minutes. Un film à (re) voir sans modération.

« Antoinette dans les Cévennes » s’offre un vrai bol d’air

Succès surprise de la fin de l’été 2020, la comédie Antoinette dans les Cévennes​ vous donnera plus que jamais l’envie de prendre un bon bol d’air. La réalisatrice Caroline Vignal y sublime deux fortes personnalités :  Laure Calamy, amoureuse éconduite au tempérament volcanique, et Jazou qui incarne l’âne Patrick, son compagnon à quatre pattes qui l’accompagne, bon gré, mal gré, en randonnée.