Rupert Grint avait parfois l’impression de « suffoquer » en enchaînant les films « Harry Potter » pendant 10 ans

FRANCHISE L’acteur a avoué n’avoir pas encore vu tous les films de la saga

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur Rupert Grint
L'acteur Rupert Grint — Cover Images

À 32 ans, Rupert Grint a passé un tiers de sa vie dans la peau de Ron Weasley en enchaînant les huit films de la saga Harry Potter. Et lors d’une interview accordée à Dax Shepard pour son podcast Armchair Expert, l’acteur a admis qu’il s’était souvent senti « étouffé » par ce rythme effréné.

« Il y a eu un moment où c’était vraiment étouffant. C’était difficile. C’était un peu non-stop pendant 10 ans à la fin », a-t-il confié, avant de comparer cette expérience au film Un jour sans fin dans lequel la journée se répète inlassablement. « C’était une expérience formidable, une atmosphère tellement agréable et familiale. C’était toujours un peu la même équipe et nous avons grandi avec. Mais parfois j’avais vraiment l’impression que je voulais faire quelque chose d’autre. Chaque année, ça revenait. C’était toujours les mêmes plateaux, c’était les mêmes personnes. Mais c’était génial. J’ai adoré », a-t-il ajouté.

Encore trop proche

Depuis le dernier opus de Harry Potter sorti en 2011, Rupert Grint a eu le temps de souffler. Après avoir pris du temps pour lui, il est depuis peu l’un des personnages principaux de la série The Servant, produite par M. Night Shyamalan pour Apple TV +. Côté vie privée, beaucoup de choses ont changé également pour l’acteur, qui est devenu père au printemps dernier.

Mais même avec 10 ans de recul, l’ombre de Harry Potter poursuit encore le comédien qui, de son propre aveu, n’a pas encore été capable de voir tous les films de la saga. « J’ai l’impression que c’est encore trop tôt. Je ne peux pas m’en détacher totalement », a admis Rupert Grint.