Lena Dunham a réalisé un film pendant le confinement en toute discrétion

SURPRISE La créatrice de « Girls » n’avait pas réalisé de long-métrage depuis 11 ans

20 Minutes avec agences
— 
La réalisatrice et actrice Lena Dunham
La réalisatrice et actrice Lena Dunham — Faye's Vision/Cover Images

Lena Dunham a profité du confinement pour réaliser un film dans le plus grand secret tout en respectant les restrictions sanitaires dues à la pandémie. Sharp Stick, voilà le titre choisi par la créatrice de Girls, qui signe son premier long-métrage depuis plus d’une décennie.

« J’ai fait mon dernier long-métrage il y a 11 ans dans la maison de ma famille avec seulement quelques amis », a déclaré Lena Dunham dans un communiqué publié par Variety en référence à son film Tiny Furniture avant d’aborder sa nouvelle création.

Lena Dunham reste évasive

« Cette histoire est incroyablement personnelle pour moi et c’est une continuation de la mission que je me suis fixée tout au long de ma carrière, à savoir créer une discussion libre autour des complexités de la sexualité féminine et retourner l’idée de la femme “désirable” en tant que protagoniste. Et vous ne pouvez pas faire ça dans ce milieu à une échelle plus importante que le salon de votre mère sans des partenaires visionnaires. Je me sens très chanceuse », a poursuivi Lena Dunham qui a embarqué Kristine Froseth, Taylour Paige, Jennifer Jason Leigh​, Jon Bernthal ainsi que Scott Speedman dans l’aventure.

Au final, Lena Dunham n’a révélé que très peu d’informations concernant Sharp Stick qu’elle a produit via sa compagnie Good Thing Going et dont les droits de diffusion au niveau mondial ont été achetés par FilmNation. Toutefois, le film étant a priori terminé, une date de sortie ne devrait pas tarder à être communiquée.