« Un prince à New York 2 » : Eddie Murphy retrouve sa couronne (qui lui va toujours aussi bien)

EDDIE COME BACK Le comédien retrouve l’un de ses personnages fétiches dans « Un prince à New York 2 » disponible ce vendredi sur Amazon Prime Video

Caroline Vié

— 

Le choix de Caro: Eddie Murphy retrouve sa couronne dans «Un prince à New York 2» — 20 Minutes
  • « Un prince à New York 2 » est la suite d’une comédie réalisée en 1988 par John Landis.
  • Le futur souverain campé par Eddie Murphy y recherche son héritier qu’il n’a pas vu depuis des années.
  • Humour et effets spéciaux sont les ingrédients de cette fantaisie dans laquelle apparaît la fine fleur des actrices et acteurs afro-américains.

Eddie Murphy est de retour ! Un prince à New York 2 de Craig Brewer, disponible à partir de vendredi sur Amazon Prime Video, montre que l’acteur a toujours la pêche. Il retrouve son personnage de futur souverain, créé en 1988 sous la direction de John Landis pour de nouvelles aventures cocasses.

« L’intérêt de retrouver les personnages après tant d’années est qu’ils ont eu le temps d’évoluer », précise le réalisateur dans le dossier de presse du film. Le roi incarné par Eddie Murphy revient à New York avec son bras droit (toujours joué par Arsenio Hall). Leur mission ? Retrouver l’héritier du trône que le prince a perdu de vue depuis des années.

Une pléiade d’acteurs afro-américains

Jermaine Fowler (remarqué notamment dans l’excellente comédie Sorry to Bother You) apporte un dynamisme bienvenu au personnage du rejeton qui découvre le Zamunda, ce royaume africain imaginaire sur lequel il devrait régner. Son arrivée va faire des étincelles, puisqu’il va devoir comprendre les règles et les rivalités de ce nouvel univers. Humour et tendresse sont au programme grâce à une belle troupe composée de merveilleux interprètes afro-américains parmi lesquels on reconnaît Leslie Jones, Kiki Lane, Tracy Morgan, James Earl Jones et Wesley Snipes au meilleur de leur forme.

L’un des grands plaisirs d’Un prince à New York 2 est de revoir les métamorphoses d’Eddie Murphy et Arsenio Hall. Les maquillages de Mike Marino, magicien remarqué pour son travail sur The Irishman de Martin Scorsese et The Dead Don't Die de Jim Jarmusch, sont époustouflants. On voit les acteurs se transformer tour à tour en barbier, en vieillard ou en homme d’Église. De la magie et du rire garantis !