Viola Davis et Barack Obama rendent hommage à l'actrice légendaire Cicely Tyson

HOMMAGES L'actrice est décédée à l'âge de 96 ans

20 Minutes avec agences

— 

L’actrice et icône afro-américaine Cicely Tyson est décédée à 96 ans — 20 Minutes

Cicely Tyson, décédée hier, était une pionnière. Au cours des sept décennies pendant lesquelles elle a travaillé, l’actrice s’était imposée comme une des premières stars afro-américaines à choisir ses rôles, préférant refuser de jouer dans des films si elle ne pouvait pas incarner des personnages forts et positifs. A l’annonce de sa mort ce jeudi, les hommages ont commencé à affluer pour cette actrice légendaire. A commencer par Viola Davis, qui incarnait sa fille dans la série How to Get Away with Murder.

« Je suis dévastée. Mon cœur est brisé. Je t’aimais tellement. Tu m’as fait me sentir aimée et importante dans un monde où il y a encore une cape d’invisibilité sur les femmes à la peau noire comme nous. Tu m’as donné la permission de rêver, parce que ce n’était que dans mes rêves que je voyais toutes les possibilités », a déclaré l’actrice en légende d’une photo postée sur Instagram.

Une géante

L’ancien président américain Barack Obama, qui avait remis la Medal of Freedom à l’actrice en 2016, s’est lui aussi fendu d’un message émouvant pour celle qu’il décrit comme une « géante ».

« Quand Cicely Tyson est née, les médecins pensaient qu’elle ne vivrait pas au-delà de trois mois en raison d’un souffle au cœur. Mais ce qu’ils ne savaient pas, c’est que le cœur de Cicely était différent de tous les autres. C’était le genre de cœur qui n’allait pas seulement battre pendant 96 ans, mais qui allait aussi laisser une marque indélébile. A une époque où les rôles pour des actrices qui lui ressemblaient n’étaient pas évidents à obtenir, elle a refusé d’accepter ceux qui réduisaient les femmes noires à leur genre ou à la couleur de leur peau », a-t-il écrit.

Michelle Obama, de son côté, a salué l’humanité de l’actrice de La Couleur de Sentiments.

Cicely Tyson avait sorti ses mémoires, Just as I Am: A Memoir, deux jours avant son décès.