James Bond : Des scènes de « Mourir peut attendre » retournées pour des placements de produits datés

PUBLICITÉ Le film de la saga James Bond « Mourir peut attendre » va sortir en salle avec presque deux années de retard

A.D.

— 

Mourir peut attendre (et sortir aussi)
Mourir peut attendre (et sortir aussi) — UNIVERSAL PICTURES INTERNATIONAL FRANCE

Le business n’attend pas ! Le dernier volet de la saga James Bond, porté par Daniel Craig, Mourir peut attendre, a été reporté à trois reprises en raison de la crise sanitaire. La franchise 007 avait conclu des accords de placement de produits, notamment avec Nokia, Adidas et Omega. Ces sponsors craignent que leurs produits ne soient datés lors de la sortie en salles en octobre 2021, deux ans après la date de sortie initialement prévue. Selon les informations du quotidien britannique The Sun, ces marques ont demandé à la production de retourner des scènes avec des produits plus récents.

« Le problème est que certains produits devaient être les tout derniers modèles lorsque le film devait sortir. Mais avec le temps, ces produits sont maintenant datés. Les grandes marques de technologie veulent que les célébrités disposent des modèles les plus récents pour les aider à les promouvoir auprès des fans », explique une source au journal britannique.