L’asso du cinéaste des « Misérables » Ladj Ly visée par une enquête pour abus de confiance et blanchiment

JUSTICE Une perquisition s’est déroulée jeudi dernier dans les locaux de La Cité des Arts Visuels à Montfermeil

20 Minutes avec AFP

— 

Ladj Ly ouvre à Marseille une antenne de son école Kourtrajmé
Ladj Ly ouvre à Marseille une antenne de son école Kourtrajmé — Christophe Ena/AP/SIPA

Mauvaise gestion ou malversation ? L’association du réalisateur primé des Misérables, Ladj Ly, qui chapeaute son école de cinéma gratuite Kourtrajmé en Seine-Saint-Denis, est visée par une enquête préliminaire pour abus de confiance et blanchiment, a indiqué mercredi le parquet de Bobigny. Dans le cadre de cette procédure ouverte en février 2020, une perquisition s’est déroulée jeudi dernier dans les locaux de La Cité des Arts Visuels à Montfermeil, a précisé le parquet, confirmant une information du journal Le Parisien.

« On ne sait pas ce qui nous est reproché. Et pour le moment le parquet n’a pas jugé bon de nous entendre », a déclaré Me Julia Minkowski, l’avocate du cinéaste de 43 ans et de son frère, qui préside l’association, qui se défend de toute malversation. Selon Me Minkowski, le réalisateur n’a eu vent de l’enquête que fin décembre lorsque les partenaires financiers de l’école ont reçu des requêtes de la police. « Cette enquête met en péril les projets et partenariats de l’association », déplore-t-elle.

Des soupçons de détournement sur un montant supérieur à 200.000 euros

Il y a un an, Tracfin, le gendarme de Bercy a été intrigué par certains retraits et transactions d’argent vers d’autres sociétés et ramifications. Selon les informations du Parisien, les soupçons de détournement porteraient sur un montant supérieur à 200.000 euros.

L’école Kourtrajmé, créée en 2018 dans la banlieue où le cinéaste a grandi et débuté, Montfermeil, offre une formation gratuite et sans condition d’âge ni de diplôme en cinéma ou en art de l’image. Le jeune établissement compte déjà nombre de collaborateurs et partenaires prestigieux. Sa section consacrée à l’art et l’image est ainsi pilotée par l’artiste JR, lui aussi membre de Kourtrajmé, tandis que la comédienne Ludivine Sagnier dirige la formation des apprentis acteurs.

La plateforme américaine Netflix a signé fin 2020 un partenariat de trois ans avec l’école de Ladj Ly et lui a apporté des financements pour « promouvoir une nouvelle génération de talents dans la création cinématographique et audiovisuelle ».