Avec Gal Gadot et Lashana Lynch, le film d’espionnage se féminise (enfin)

REPRÉSENTATION Avec Gal Gadot en héroïne d’une nouvelle franchise d’espionnage et Lashana Lynch avec le matricule 007, le film d’espionnage donne enfin voix au chapitre aux femmes

Anne Demoulin

— 

L'actrice Gal Gadot
L'actrice Gal Gadot — Hubert Boesl/picture-alliance

De Mata Hari à Gabrielle Petit en passant par Gertrude Bell, les femmes ont joué un grand rôle dans l’histoire du renseignement. Et pourtant, les héros des grandes sagas d’espionnage au cinéma tels que «  James Bond », « Jack Ryan », « Jason Bourne » ou « Kingsman » ou « Mission Impossible » sont généralement portés par des personnages masculins. James Bond trouvera-t-il dans les années qui viennent son alter ego féminin ? C’est le souhait de Netflix et de Gal Gadot. En effet, la plateforme de Los Gatos a acquis les droits très disputés du film Heart of Stone, développé par la société de production Skydance Media. Avec ce thriller d’espionnage avec de l’action à gros budget et des ambitions internationales, la star de Wonder Woman et Netflix espèrent lancer une franchise d’espionnage féminin à la James Bond. En cas de succès, ce serait le premier volet d’une longue lignée, annonce le site américain Deadline.

Judy Bench a apporté une touche féminine de 1995 à 2012 en campant M, le directeur du MI6, dans la franchise James Bond, succédant à ses précédents interprètes, tous masculins. Un choix qui pourrait tenir au fait que le MI5 britannique (Bond et M sont au MI6) a vu pour la première fois, en 1992 arriver à sa tête une femme, Stella Rimington, qui l’a dirigé jusqu’en 1996.

007 sera incarnée par une femme noire

Alors que les tergiversations pour savoir qui sera le successeur de Daniel Craig dans le costume de James Bond vont bon train, le tabloïd anglais Mail on Sunday a révélé en juillet que, après les aventures de Spectre, James Bond a pris sa retraite, et ainsi abandonné son célèbre matricule 007. Le MI6 l’a alors réassigné à un nouvel espion, ou plutôt espionne, interprété par l’actrice britannique Lashana Lynch, vue dans Captain Marvel. Il semble donc que les femmes vont prendre de plus en plus de place dans les films d’espionnage. Un pas que le monde des séries a déjà franchi avec les succès Homeland, Killing Eve ou The Americans.