L'acteur James Marsden
L'acteur James Marsden — Faye's Vision/Cover Images

TIMIDITE

James Marsden révèle pourquoi il a refusé de jouer dans « Magic Mike »

Rétrospectivement, l’acteur star de « X-Men » pense qu’il a cependant bien fait de ne pas tourner dans le film de 2012

James Marsden n’a pas refusé de jouer dans Magic Mike parce qu’il n’aimait pas le rôle mais par « manque de courage », selon ses propres termes. Dans une interview pour le Late Late Show de James Corden cette semaine, l’acteur a confié qu’il avait été approché pour jouer dans le film sorti en 2012 et réalisé par Steven Soderbergh.

« J’avais peur d’être coupé au montage, que tous mes dialogues soient coupés, et que je me transforme en une sorte de figurant en string. Donc j’ai manqué de courage, oui. Mais je me suis dit "Qu’est ce que je fais ? C’est Soderbergh". J’aurais juste dû le faire en fait », a-t-il confié. Néanmoins, sa famille est ravie qu’il se soit abstenu. « J’ai des amis et de la famille qui pensent quand même que c’était une bonne idée de ne pas le faire. Parce qu’ils n’ont pas envie de me voir comme ça », a ajouté la star de X-Men pour son rôle de Cyclope.

Pas de regret

Basé en partie sur l’expérience de strip-teaseur de Channing Tatum, Magic Mike, qui mettait également en scène Matt Bomer, Joe Manganiello ou encore Matthew McConaughey, a été un des cartons de 2012, avec 167 millions de dollars de recettes au box-office mondial. A tel point qu’une suite, Magic Mike XXL, est sortie trois ans plus tard.

S’il reconnaît qu’il aurait pu se « jeter dans le bain » et s’amuser avec les acteurs du film, James Marsden assure qu’il ne regrette rien des choix de carrière qu’il a fait ces dernières années. Dans une ambiance bien éloignée des strip-teaseurs de Floride, l’acteur est actuellement à l’affiche de The Stand, l’adaptation sous forme de mini-série du chef-d’œuvre horrifique de Stephen King, Le Fléau. Le programme est diffusé en exclusivité aux Etats-Unis sur le service CBS All-Access, Pour les fans de l’auteur, qui craignent de ne pas être surpris par cette nouvelle adaptation, Stephen King a écrit une nouvelle fin à la série.