Ben Affleck, Michael Keaton et Robert Pattinson vont tous les trois incarner Batman en 2022

MULTIVERS DC est prêt à lancer le concept de son multivers au cinéma

20 Minutes avec agences

— 

Le Bat-signal sur le Los Angeles City Hall
Le Bat-signal sur le Los Angeles City Hall — Prensa Internacional / ZUMA / VISUAL Press Agency

Il va falloir s’accrocher pour suivre l’univers cinématographique DC en 2022. Le président de DC Films a en effet confirmé au New York Times la rumeur qui courait depuis plusieurs mois : l’arrivée du multivers, c’est-à-dire la présence parallèle de plusieurs univers, avec plusieurs versions du même personnage.

Les spectateurs vont donc découvrir ce que les fans de l’éditeur de comics connaissent depuis très longtemps. Trois versions de Batman vont coexister dans ce monde cinématographique : celle de Robert Pattinson dans The Batman de Matt Reeves, qui sort le 4 mars 2022, et celles de Ben Affleck et Michael Keaton, qui seront au casting de The Flash, en novembre de la même année.

Et à ceux qui s’inquiètent de la complexité potentielle d’un tel choix, Walter Hamada a répondu d’emblée. « Je pense que personne d’autre n’a jamais essayé (le concept du multivers à l’écran), mais le public est suffisamment sophistiqué pour le comprendre. Si nous faisons de bons films, ils s’en accommoderont », a-t-il expliqué au quotidien.

On va voir triple

Le responsable du DCU au cinéma ne s’arrête pas là. Il confirme qu’à partir de maintenant, la Warner aura « deux sagas qui impliquent Batman, joué par deux acteurs différents, et qui seront diffusées en parallèle ». Évidemment, les fans de Batman avaient besoin d’en savoir plus. L’article ne précisant pas tous les détails, ils se sont adressés directement au journaliste via Twitter, lui demandant si la Warner comptait « lancer deux franchises, l’une avec Pattinson, l’autre avec un nouvel acteur », ou s’il faisait « référence à Keaton en tant que deuxième Batman, dans une autre franchise qui ne sera pas centrée sur Batman ». Brooks Barnes du New York Times n’avait vraisemblablement pas envie de s’étendre sur la question, mais il a malgré tout répondu : « Keaton ».

Une information qui ne mettra pas fin aux spéculations, mais qui a le mérite de donner aux fans l’espoir de revoir plus régulièrement à l’écran un acteur considéré comme l’un des meilleurs à avoir incarné le « Chevalier Noir », dans les films de Tim Burton en 1989 et 1992.