Coronavirus : La réalisatrice de « Wonder Woman 1984 » soutient la sortie du film à la fois en streaming et au cinéma

PAS LE CHOIX La réalisatrice est heureuse, dans le contexte de la pandémie, de pouvoir malgré tout proposer son film au public le jour de Noël

20 Minutes avec agences

— 

La réalisatrice Patty Jenkins
La réalisatrice Patty Jenkins — The Photo Access/Cover Images

Patty Jenkins est formelle : il n’y avait aucune « bonne option » pour sortir Wonder Woman 1984 uniquement en salles. La réalisatrice de cette suite très attendue du film sorti en 2017, était interrogée dans l’émission de Jess Cagle sur Sirius XM, sur la polémique qui entoure la décision de Warner Bros. Le studio a en effet choisi de sortir tous ses blockbusters à la fois au cinéma et en streaming sur HBO Max. Et à l’inverse de son confrère Christopher Nolan, très critique, la cinéaste est apparemment enthousiaste à l’idée de proposer son film en streaming.

« C’est une année totalement folle. C’est comme si on essayait tous de réorganiser nos vies et de faire du mieux possible. Quand on discutait de tout ça, on se disait qu’il n’y avait aucune bonne option. Attendre jusqu’à quand ? Et ensuite tous les films allaient sortir au même moment ? Alors il n’y avait aucune bonne option. Mais j’ai eu le souffle coupé quand on m’a proposé cette idée, parce qu’on m’a dit "L’idée c’est que le film soit disponible pour le public le jour de Noël". Et c’est incroyable de se dire que ce jour-là, pour Noël ou pour la saison des fêtes, on va pouvoir se connecter avec le public », a-t-elle expliqué.

Rayon d’espoir

Pour autant, Patty Jenkins reste 100 % dans le camp de ceux qui souhaitent privilégier les sorties au cinéma… dès que ce sera possible en tout cas. « Si vous m’aviez dit l’année dernière que le film allait sortir directement en streaming, j’aurais été en panique totale. Je ne suis pas du tout pour ce plan-là, en général », a-t-elle reconnu.

Il semble en tout cas que la décision soit la bonne dans l’immédiat : les premiers critiques de cinéma à avoir pu visionner Wonder Woman 1984 sont dithyrambiques, à tel point que le site Rotten Tomatoes le décrit comme « le rayon d’espoir parfait pour 2020 ».

Une bonne nouvelle pour la Warner quand on sait qu’il n’aura, a priori, aucune concurrence lors de la période des fêtes de fin d’année !