« Monster Hunter » retiré de l’affiche en Chine à cause d’une blague raciste

POLEMIQUE Le film « Monster Hunter » a été retiré en catastrophe d’une majorité de salles chinoises en raison d’un jeu de mots raciste

A.D.
— 
Milla Jovovich et  Tony Jaa dans « Monster Hunter ».
Milla Jovovich et Tony Jaa dans « Monster Hunter ». — Constantin Film Verleih GmbH

Un retrait en catastrophe d’une grande majorité des salles chinoises ! Le film Monster Hunter de Paul W.S. Anderson a fait l’objet d’une vive polémique ce week-end en Chine à l’occasion de sa sortie en salle. Le long-métrage porté par Milla Jovovich​ est adapté d’un jeu vidéo du même nom ne sera resté à l’affiche qu’une journée. En cause, un échange entre deux protagonistes du film joués par Tony Jaa et Josh Helman, selon Variety.

Dans cette conversation, les deux personnages font un jeu de mots entre le mot « knees » (genoux) et « Chinese » (Chinois). Le personnage joué par Tony Jaa lance « Regarde mes genoux ? ». Celui incarné par Josh Helman rétorque : « Quel genre de genoux ? ». Réponse de Tony Jaa : « Chinois ».

Selon le magazine américain, le sous-titrage de cette séquence du blockbuster de 60 millions de dollars accentue encore le sous-entendu raciste. Ce jeu de mots fait allusion à une chanson américaine raciste qui était chantée dans les cours de récréation. La séquence a suscité un immense tollé sur les réseaux sociaux. Le film a été retiré des salles en vue d’être modifié. La nouvelle version n’a pas encore de date de sortie.