« The Singing Club » : Peter Cattaneo connaît la chanson depuis « The Full Monty »

SORORITE Peter Cataneo récidive, plus de vingt ans après « The Full Monty », avec l’histoire vraie de femmes de militaires qui ont fondé une chorale dans « The Singing Club » sur Canal+ Première ce mercredi

Caroline Vié

— 

La chorale de «The Singing Club» de Peter Cattaneo
La chorale de «The Singing Club» de Peter Cattaneo — Canal+ Première
  • Vingt-trois ans après les chômeurs de The Full Monty, ce sont des épouses de soldats que le réalisateur envoie sur scène dans « The Singing Club ».
  • Kristin Scott Thomas mène la chorale de ce film joyeux.
  • Ces dames reprennent des titres des années 1980 avec talent.

Quels sont les points communs entre The Full Monty (Le Grand jeu)
et The Singing Club, diffusé sur Canal+ Première ce mercredi ? Ces deux films sont réalisés par Peter Cattaneo et entrent dans la tradition d’un cinéma britannique basé sur la solidarité. Après avoir déshabillé des chômeurs dans un incroyable numéro de strip-tease, ce sont des femmes de soldats qui poussent la chansonnette en chœur dans cette comédie inspirée d’une vraie chorale.

« Comme les héros de Full Monty, les femmes de The Singing Club sont confrontées à l’adversité, confie le réalisateur à 20 Minutes. Les unes ont perdu leur emploi, les autres ont vu leurs maris partir au combat. Mais elles ne se laissent pas abattre et s’allient pour ne pas sombrer dans la déprime. » Emportées par Kristin Scott Thomas en épouse d’officier, ces Anglaises apparemment coincées se lâchent en musique et finiront sur la scène du Royal Albert Hall pour une représentation triomphale.

Des chansons connues

Comme dans The Full Monty (dans lequel les héros rejouaient Hot Stuff à Pole emploi), ces dames font vibrer les spectateurs sur des chansons connues qui donnent envie se joindre à leur chœur. « La sélection des titres devait correspondre à leurs émotions, insiste Peter Cattaneo. C’est incroyable comme ces chansons qu’on pourrait croire légères peuvent exprimer des choses profondes. » Son choix s’est porté sur des titres des années 1980 comme With or Without You de U2 ou Time After Time de Cindy Lauper, ceux que les héroïnes écoutaient quand elles étaient gamines. C’est la musique et la solidarité qui leur donnent le courage d’apparaître en public pour soutenir leurs hommes envoyés en Afghanistan.

Des femmes courageuses

« J’avais envie de souligner combien les femmes de militaires sont courageuses, souligne, Peter Cattaneo. Même si elles ne vont pas au combat, elles participent à l’effort de leurs époux en tenant le fort à la maison. J’estime qu’elles méritent bien un film. » Pour autant, The Singing Club se veut avant tout optimiste en n’insistant pas sur le contexte dramatique dans lequel les héroïnes chantent. « Pas plus que pour The Full Monty, je n’ai souhaité faire un film politique, explique le réalisateur. Mais il est certain que les deux parlent de périodes difficiles pour l’Angleterre. » C’est effectivement la bonne humeur qui découle de la sororité que l’on retient de cette œuvre portée par des femmes solidaires.