Mahershala Ali a refusé une scène de sexe dans « L’Etrange Histoire de Benjamin Button » par conviction religieuse

CROYANCES L’acteur s’est converti à l’islam durant ses études de comédie

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur Mahershala Ali lors de sa victoire aux Oscars en 2019 pour «Green Book»
L'acteur Mahershala Ali lors de sa victoire aux Oscars en 2019 pour «Green Book» — Zuma / Starface

Quand Mahershala Ali a accepté un rôle dans L’Etrange Histoire de Benjamin Button, le film de David Fincher sorti en 2008, il a posé une condition stricte. Il était hors de question de tourner une scène de sexe avec sa partenaire à l’écran Taraji P. Henson, parce que cela aurait été à l’encontre de sa religion, à savoir l’islam.

Un pari risqué pour l’acteur qui ne jouissait pas encore de la reconnaissance qu’allaient lui apporter ses deux Oscars obtenus en 2017 pour Moonlight et en 2019 pour Green Book. « Mon ancien agent m’a appelé et m’a dit, “Mahershala, tu as le rôle”. Et j’ai dit, “Il y a juste une chose… Il y a cette scène de sexe où ils s’embrassent… S’il y a une scène de sexe, je ne peux pas le faire” », s’est-il souvenu lors d’une conversation avec Common dans son podcast Mind Power Mixtape relayée par Page Six.

David Fincher a dû ruser

« Je ne fais de sexe simulé », se souvient encore avoir dit à son agent Mahershala Ali qui s’est converti à l’islam durant ses études de comédie à New York. Un refus qui a obligé David Fincher à ruser pour maintenir une scène romantique entre les deux acteurs.

« Taraji et moi commençons à nous embrasser, puis nous tombons hors du champ… Ce n’était pas clair si Fincher essayait de donner à la scène un sous-entendu… mais je ne crois pas que ce soit le cas. Mais pour moi, en tout cas, à cette époque, il y a 15 ans, je me disais, “OK, je peux juste aller jusque-là”, parce que j’essayais de maintenir un espace de respect pour ma religion », a expliqué Mahershala Ali.