VIDEO. Le biopic sur Bob Dylan avec Timothée Chalamet est suspendu pour cause de Covid-19

PANDEMIE Impossible de tourner un film d'époque avec toutes les restrictions sanitaires actuelles

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur Timothée Chalamet
L'acteur Timothée Chalamet — Zuma / Starface

Timothée Chalamet va apparemment devoir attendre pour se glisser dans la peau de Bob Dylan. Si l’on en croit le chef-opérateur de Going Electric – le titre provisoire de ce film de James Mangold – le projet est actuellement au point mort. Le biopic racontera le moment où le roi de la musique folk a décidé de passer à la guitare électrique, et plusieurs scènes doivent être tournées dans des lieux clos et avec beaucoup de figurants.

Les restrictions liées au Covid rendent le tournage impossible. « Je ne pense pas que ce soit définitivement enterré, mais c’est difficile de tourner ça à l’ère du Covid, parce qu’il faut tourner dans de très petits clubs avec plein de figurants et de costumes d’époque, donc il faut beaucoup de maquillage et de perruques », a déclaré à Collider celui qui a notamment travaillé sur Walk The Line ou Le Mans 66, eux aussi réalisés par James Mangold.

Devenir Dylan

En début de mois, Timothée Chalamet avait révélé dans GQ qu’il avait demandé à Joel Coen (réalisateur d’Inside Llewyn Davis, un film très largement inspiré par la carrière de Bob Dylan) des conseils sur la meilleure manière d’interpréter la légende de la musique. Le cinéaste lui a notamment indiqué que le plus impressionnant avec Bob Dylan dans les années 1960 « n’était pas seulement la qualité de son travail (indéniable), mais la rapidité avec laquelle il écrivait et enregistrait des albums précurseurs, l’un après l’autre, au cours de ses premières années ».

Bob Dylan, de son côté, est au travail sur un autre film, qui n’a pas grand-chose à voir avec sa propre carrière. Il s’agit d’une adaptation de Calico Joe, de John Grisham, qui se déroule dans le monde du baseball professionnel.