« The Good Criminal » : Liam Neeson, devenu star du cinéma d'action sur le tard

JUSTICIER A 68 ans, Liam Neeson confirme son statut de roi des films de bastons dans « The Good Criminal » en salle ce mercredi

Caroline Vié

— 

Liam Neeson nouveau roi du cinéma d'action — 20 Minutes
  • Dans « The Good Criminal », Liam Neeson déclare la guerre à des agents du FBI mafieux.
  • Il est devenu une icône des thrillers musclés depuis « Taken » en 2009.
  • A près de 70 ans, il est toujours aussi crédible en redresseur de torts.

Dans The Good Criminal de Mark Williams, Liam Neeson incarne un voleur de banque transformé en faux coupable par le FBI. Il n’est pas content, mais alors pas du tout, quand il doit reprendre les choses en mains pour se venger d’agents mafieux.

Pratique mais pas commode

Depuis Taken de Pierre Morel en 2009, l’acteur irlandais fonce dans le tas avec succès. « Liam Neeson est un homme qu’on rêve d’avoir dans son camp à la ville comme à l’écran » confiait à 20 Minutes Jaume Collet-Serra qui l’a dirigé dans Non-Stop, The Passager, Night Runet Sans identité. On est d’accord avec lui. C’est bien simple, Liam Neeson, on n’a pas envie de se le mettre à dos. Il n’a pas l’air commode avec ses près de deux mètres de haut mais son goût pour les arts martiaux en fait un roi des plateaux. On préférerait le voir assurer notre protection rapprochée plutôt que l’avoir comme ennemi.