« Zack Snyder’s Justice League » : Comment un rêve de fans est devenu réalité

POP CULTURE Personne n'y croyait vraiment, et pourtant, Zack Snyder proposera bientôt sa version de «Justice League», un miracle pour les fans, et un coup marketing pour HBO Max

V. J.

— 

Zack Snyder réunit (encore) les super-héros DC pour sa version de  « Justice League », sur HBO Max en 2021
Zack Snyder réunit (encore) les super-héros DC pour sa version de « Justice League », sur HBO Max en 2021 — Warner Bros. Pictures / HBO Max

Elle est enfin là, la tant attendue bande annonce de Justice League de Zack Snyder, dévoilée lors de l’événement virtuel DC FanDome. Euh… Mais le film n’est-il déjà sorti en 2017 ? Oui. Et Zack Snyder était crédité comme réalisateur ? Aussi. Vous êtes perplexe, et pourtant se joue actuellement une histoire comme seule la pop culture en est capable. Justice League, le film qui faisait suite à Man of Steel et Batman V Superman, le film qui réunissait les super-héros DC, le film qui devait lancer une trilogie, est bien sorti 2017. Mais dans quelles conditions.

Les fans se mobilisent

Comme nous l'expliquions à l'époque, Justice League a connu un développement chaotique, avec la mauvaise réception public et critique de BvS, des réécritures en plein tournage, le départ de Zack Snyder suite à un drame familial, son remplacement par Joss Whedon, plusieurs semaines de reshoots (la moustache de Henry Cavill), un changement de ton du film, plus léger, plus proche de Marvel, et… à la fin, sort un film schizophrène pour le pire démarrage de l’univers cinéma DC. Personne n’est content, surtout pas les fans de Zack Snyder et de sa vision de l’univers DC, et ils le font savoir. Très vite après la sortie, ils se mobilisent derrière le hashtag #ReleaseTheSnyderCut pour demander que la version originelle de Zack Snyder voie le jour, sans savoir si elle existe vraiment. La situation est alors comparée au Superman II de Richard Donner, dont il n’a pu proposer son Director’s Cut, et encore incomplet, que 26 ans après la sortie du film.

La Snyder Cut existe-t-elle ?

Si le producteur Charles Roven assure que 85 % des images tournées par Zack Snyder sont dans la version cinéma, le concerné estime que seuls 25 % y sont d’après ce qu’on lui a dit car il refuse de voir la version de Joss Whedon, tandis que son chef opérateur Fabian Wagner table sur à peine de 10 % de son travail à l’écran. Qui croire ? La question ne pose pas vraiment, car d’après les insiders de Hollywood, la possibilité d’une Snyder Cut reste à l’état de chimère. Seuls les fans hardcore y croient encore, se paient même de l’affichage aux Comic Con de San Diego et New York, et malheureusement pour certains, se livrent à des comportements toxiques et du harcèlement en ligne envers ceux qui ne partagent pas leur avis ou leur enthousiasme. Le mouvement n’avait pas besoin de ça.

« Un tout nouveau film, une toute nouvelle expérience »

De son côté, Zack Snyder entretient le flou, le plus souvent sur le réseau social Vero, affirmant début 2019 que sa version existe bel et bien et obtenant dans la foulée le soutien du casting (Jason Momoa, Ray Fischer, Ben Affleck…) et du fandom (Kevin Smith, Robert Kirkman…). A cette époque, le réalisateur n’imagine pas que son « cut » sorte un jour, au mieux que des extraits servent un jour à un documentaire, à l’instar de The Death of « Superman Lives » : What Happened ? sur le Superman de Tim Burton avec Nicolas Cage. Pourtant, fin 2019, en coulisses, Warner se rapproche de Zack Snyder. Ils ont pleine conscience du mouvement de fans, et ils lancent bientôt leur service de streaming HBO Max. 1+1 : ?

Zack Snyder invite ainsi les exécutifs de Warner, DC et HBO max à voir la Snyder Cut. Impressionnés, ils disent banco. Mais littéralement, puisqu’on parle de 20-30 millions de dollars pour finaliser la post-production : montage, musique, effets spéciaux… Seul refus : le réalisateur ne pourra pas, comme il le voulait, retourner des scènes avec les acteurs. Au mieux, ils enregistreront de nouveaux dialogues. Zack Snyder annonce la bonne nouvelle au monde lors d’une projection en ligne de Man of Steel avec Henry Cavill. Zack Snyder’s Justice League sera disponible sur HBO Max en 2021, et selon ses dires, il s’agit « d’un tout nouveau film, d’une toute nouvelle expérience ».

Un film de quatre heures, ou quatre épisodes d’une heure

En amont du DC FanDome, Zack Snyder a longuement teasé sur les différences maintenant bien connues de sa version : le Superman noir, la présence du super-méchant Darkseid, le design de Steppenwolf, etc. Et le jour J, il a dévoilé une première bande-annonce au son de Hallelujah de Leonard Cohen, ainsi que le format de diffusion, puisque son Justice League sera proposé en quatre épisodes d’une heure, réunis ensuite en un film de quatre heures. Sur HBO Max pour les Etats-Unis, et d’une manière ou d’une autre pour le reste du monde, a-t-il précisé. Pour les fans, reste la question à un million de dollars. Et après ? Et si Zack Snyder’s Justice League est un succès sur HBO Max et à l’étranger ? Impossible de ne pas rêver à une suite, une trilogie, comme l’avait planifié à l’origine le cinéaste. Un rêve aujourd’hui, une réalité demain ?