Paris : Le cinéma Le Grand Rex annule une projection du film « Autant en emporte le vent »

BLACK LIVES MATTER L'annulation de la séance intervient après une polémique autour de HBO Max et la relance du mouvement antiracisme aux Etats-Unis

C.R. avec AFP

— 

Vivien Leigh et Leslie Howard dans « Autant en emporte le vent »
Vivien Leigh et Leslie Howard dans « Autant en emporte le vent » — INTERFOTO USA

La foudre s’abat sur Autant en emporte le vent. Le cinéma parisien Le Grand Rex a annoncé vendredi l’annulation d’une projection du classique hollywoodien prévue le 23 juin, à la demande du studio américain Warner, en raison d’une polémique sur le film. « La Warner Bros nous indique qu’elle souhaite annuler la projection de Autant en emporte le vent. Merci de votre compréhension », a indiqué sur Twitter l’équipe de ce lieu de cinéma et de spectacles.

Sur son site Internet, elle précise que « toutes les personnes ayant réservé une place » seront « automatiquement remboursées. » La projection était prévue le 23 juin, au lendemain de la réouverture des cinémas en France, dans sa grande salle qui peut accueillir 2.700 personnes. Cette décision intervient alors que le mouvement « Black lives matter », relancé après la mort de George Floyd​ aux Etats-Unis, chamboule le monde du spectacle et de la culture.

Sur son compte Twitter, le ministre de la Culture Franck Riester a réagi à l’annulation de la projection, qu’il juge « incompréhensible et inadmissible. » Il ajoute : « La France défendra toujours la liberté de création et de diffusion des œuvres. Comme l’égalité, c’est le cœur de nos valeurs. »

La polémique HBO Max deux jours auparavant

Lancée fin mai, HBO Max a décidé de retirer temporairement de son catalogue le film multi-oscarisé de Victor Fleming avec Clark Gable et Vivien Leigh, au motif qu’il « dépeint des préjugés racistes qui étaient communs dans la société américaine. »

La toute nouvelle plateforme prévoit de remettre en ligne le film avec des éléments de contexte. Autant en emporte le vent, qui raconte l’histoire de Scarlett O’Hara et Rhett Butler sur fond de guerre de Sécession, est considéré comme l’un des plus gros succès de l’histoire du cinéma.