Comment « Les Incognitos » ont transformé Will Smith en pigeon

ANIMATION Un as de l’espionnage, doublé par Will Smith, est transformé en oiseau dans « Les Incognitos » en salle ce mercredi

Caroline Vié

— 

«Les Incognitos» de Nick Bruno et Troy Quane
«Les Incognitos» de Nick Bruno et Troy Quane — Disney
  • Dans « Les Incognitos », un jeune savant et un espion transformé en pigeon doivent faire équipe pour sauver leurs collègues menacés par un super méchant.
  • Pour créer les personnages, les animateurs se sont inspirés des acteurs qui doublent les héros en anglais.
  • Will Smith et Tom Holland se sont ainsi mis au diapason de leur délire.

Il est cool jusqu’au bout des ailes et il a de quoi ! Le héros des Incognitos de Nick Bruno et Troy Quane fut un agent secret des plus classes avant d’être transformé en pigeon par un gamin savant et maladroit.

« L’idée était d’opposer leurs deux personnalités, a expliqué Troy Quane à 20 Minutes lors du Festival d'Annecy. C’est un thème classique que nous avons renouvelé en opposant un adolescent foufou à un oiseau qui essaye de rester digne malgré son look ridicule. » Ce pigeon est adorable avec son petit nœud papillon et ses gros yeux globuleux.

Drôles d’espions

Les animateurs des studios Blue Sky se sont inspirés de la gestuelle des comédiens qui prêtent leur voix aux héros de la version américaine :  Will Smith et Tom Holland. « Tous deux ont joué le jeu ce qui rend le duo animé très dynamique, insiste Troy Quane. De l’alchimie entre les comédiens dépendait le succès du film. » La complicité des duettistes se transmet à leur alter ego dessiné tandis qu’ils affrontent un méchant et ses drones résolus à démasquer et détruire les agents secrets.

Drôle d’oiseau

Pour métamorphoser Will Smtih en oiseau, les dessinateurs se sont eux-mêmes transformés en ornithologue. « Le pigeon devait avoir des expressions humaines mais il fallait aussi qu’il conserve les attitudes d’un volatile, se souvient Troy Quane. Nous avons beaucoup travaillé là-dessus notamment en essayant de retrouver nous-même la façon de bouger des oiseaux en évoluant dans le studio. » C’est sans doute ainsi que l’équipe a mis au point les irrésistibles dandinements de l’espion emplumé.

Drôle de Mission (presque) impossible

« Nous avons voulu chercher à faire rire tout en préservant le côté sérieux de personnages qui prennent leur boulot au premier degré », insiste Troy Quane. Les héros ne rigolent pas pendant les très nombreuses scènes d’action dont le film est parsemé. « Nous avons bien entendu pensé à James Bond et à la saga Mission: Impossible qui ont constitué nos références principales pour l’action », déclare le réalisateur.

Drôle de film Disney

Petits et grands trouveront leur compte avec ce film d’espionnage animé qui prouve que les studios Blue Sky gardent leur énergie et leur inventivité alors qu’ils viennent d’être rachetés par Disney. « Rien n’a changé pour nous, martèle Troy Quane. Nous restons unis par notre passion pour l’animation. » Les Incognitos rend optimiste pour l’avenir.