« Star Wars - L'Ascension de Skywalker »: Ce qu'on peut révéler de la fin de la saga sans rien spoiler

BOUQUET FINAL Sans spoiler l'intrigue, avouons au moins que J.J. Abrams a réuni tous les ingrédients pour satisfaire les fans dans « Star Wars- L'Ascension de Skywalker» en salle ce mercredi

Caroline Vié

— 

«Star Wars - L'Ascension de Skywalker» de J.J. Abrams
«Star Wars - L'Ascension de Skywalker» de J.J. Abrams — Disney/LucasFilm
  • « Star Wars » c’est fini : la dernière trilogie se ferme avec « L’Ascension de Skywalker ».
  • J.J. Abrams a réuni tous les ingrédients pour satisfaire les fans de la première heure comme les néophytes.
  • Le film est riche en surprises et en émotions, dont on dira le moins possible dans cet article.

Après 42 ans d’aventures, la saga Guerre des étoiles se termine officiellement avec L’Ascension de Skywalker de J.J. Abrams. Une période de la vie des personnages (et des fans) se clôt avec ce neuvième épisode.

L’émotion était palpable lors de l’avant-première parisienne à laquelle 20 Minutes a assisté, mardi matin. D’où le choix de faire partager nos premières impressions sans pour autant divulgâcher les très nombreuses surprises que réserve un scénario malin. C’est un véritable cadeau pour les fans que J.J. Abrams a préparé.

Le titre est expliqué

Et oui, L’Ascension de Skywalker veut bien dire quelque chose mais le spectateur n’en comprend le sens qu’aux toutes dernières images du film. Elles sont incroyablement touchantes. Au point de conseiller de prévoir une provision de mouchoirs pour la projection.

C’est un film de femmes

Les dames sont à l’honneur dans ce neuvième épisode dans lequel Rey se taille la part de la lionne. Elle est épaulée par de plusieurs autres personnages féminins qui ne s’en laissent pas conter. La générale Leia Organa a fait des émules. Elles sont toutes épatantes.

C’est un film d’hommes

L’amitié virile entre hommes, mais aussi entre robots, est toujours au centre du récit. La loyauté, thème récurrent de la saga, est de nouveau mise à rude épreuve devant des ennemis aux pouvoirs parfois décuplés.

C’est un film de créatures

Si le craquant robot D-O, sorte de sèche-cheveux à roulette, a déjà été dévoilé, d’autres bestioles ou machines sont venues compléter la galerie Star Wars (et non, il n’y a pas Bébé Yoda , qui arrive beaucoup plus tard dans l’univers de Mandalorian).

Il y a des sacrifices

J.J. Abrams aime bien jouer avec les sentiments du public. Il a même un vrai goût pour le mélodrame. Certains héros payent de leurs personnes pour la cause des Jedi, histoire que les aventures précédentes n’aient pas été menées en vain. Et le spectateur se mouche plus ou moins discrètement quand ils disparaissent.

Il y a des retours

Pour être réalisateur, il n’en est pas moins fan. J.J. Abrams fait revenir de nombreuses personnalités de la saga sous diverses formes. Seule l’une d’entre elles n’est pas citée au générique final, et ce n’est pourtant pas celle qu’on voit le moins.

Il y a de l’amour

Les couples se forment. Et pas toujours comme on l’attendait. J.J. Abrams a pris un malin plaisir à brouiller les pistes dans ce domaine. Mais on peut révéler que l’amour n’est pas perdant.

Il y a des combats

Les sabres laser sont plus présents que jamais et ils prennent une importance particulière. Certains duels se révèlent superbes et il en est de même pour les affrontements entre vaisseaux spatiaux, de toute beauté. J.J. Abrams s’y entend pour les diriger.

Il y a un peu de tout

On a vraiment l’impression que J.J. Abrams a établi une to-do liste pour qu’on sorte de la salle avec la larme à l’œil et le sourire aux lèvres. Tout ce qu’on peut espérer voir est bel et là ! Il y en a même peut-être un peu trop. Il faudra sans doute voir le film plusieurs fois pour tout saisir.

Il y a des références

C’est pour cela que les fans purs et durs sont à la fête ! J.J. Abrams multiplie les clins d’œil, que ce soit dans les répliques, les décors ou les accessoires. Bien connaître l’univers de Star Wars est un atout supplémentaire pour profiter pleinement.

La porte reste entre-ouverte

Oui, oui, la saga est ter-mi-née mais peut-être pas pour tout le monde et peut-être que d’autres histoires verront le jour avec les mêmes protagonistes. Il y en a beaucoup qu’on ne serait pas fâchés de revoir au fin fond de la galaxie.