VIDEO. Les Golden Globes critiqués pour l'absence de réalisatrices nommées cette année

POLEMIQUE En 77 ans, une seule femme a remporté le prix lors de la cérémonie

20 Minutes avec agences

— 

Le président des Golden Globes, Lorenzo Soria
Le président des Golden Globes, Lorenzo Soria — AdMedia/Starface

Vous trouvez que la liste des nommés pour le prix du Meilleur Réalisateur aux Golden Globes manque de femmes ? Vous n’êtes pas seul. Un vent de colère souffle à Hollywood depuis l’annonce des nominations ce lundi : aucune femme n’a été nommée, alors que les films encensés par la critique réalisés par des femmes ne manquent pas cette année.

On pense à Queens réalisé par Lorene Scafaria, L'Adieu de Lulu Wang, ou Un Ami Extraordinaire de Marielle Heller, entre autres.

Mal géré

Le président des Golden Globes, Lorenzo Soria, a tenté d’apaiser la situation. « Ce qu’il s’est passé, c’est qu’on ne vote pas en fonction du genre, on vote par film et en fonction de la réussite », s’est-il justifié auprès de Variety.

Une déclaration qui n’a pas convaincu. Alma Har’el, réalisatrice de Honey Boy, a immédiatement réagi dans un tweet depuis effacé. « Oh je vous en supplie. Si vous voyiez comment ces gens sont pourris par les cadeaux, les concerts privés, les événements pendant quatre mois. Ils votent par confort et pour b*iser des stars. Ils se moquent des femmes et des nouvelles voix, c’est tout », a-t-elle lancé.

En 77 cérémonies, les Golden Globes n’ont nommé que cinq femmes dans la catégorie du Meilleur Réalisateur : Barbra Streisand, Jane Campion, Sofia Coppola, Kathryn Bigelow et Ava DuVernay. Seule Barbra Streisand a gagné.