Pourquoi Rey a pu attraper le sabre de Luke à la place de Kylo Ren... Comment Mace Windu a obtenu un sabre violet...

FIL DE STAR WARS Chaque jour retrouvez les infos essentielles, et moins essentielles, sur la saga « Star Wars »

Mathilde Loire
— 
Samuel L. Jackson avait demandé un sabre violet.
Samuel L. Jackson avait demandé un sabre violet. — Lucasfilm Ltd.

21 novembre (J-27)

La saga des Skywalker touche à sa fin. En attendant la sortie de Star Wars, épisode IX, le 18 décembre, 20 Minutes vous dit, chaque jour, tout ce qu’il faut savoir pour se préparer à la fin de la saga. Informations plus ou moins essentielles, rumeurs plus ou moins avérées et autres trucs de nerds : c’est le Fil de Star Wars. Aujourd’hui, un fil spécial sabre laser.

La Gazette de la Galaxie : Pourquoi Rey a pu saisir le sabre de Luke dans Le Réveil de la Force

Star Wars : L’Ascension de Skywalker sort dans un mois aux Etats-Unis, et la presse américaine en profite pour sortir ses numéros spéciaux, plein d’interviews, d’anecdotes et de photos. Nous vous avions déjà parlé du numéro spécial d’Entertainment Weekly, que nous n’avons pas fini de décortiquer. Lawrence Kasdan, co-scénariste de George Lucas sur L’Empire contre-attaque et Le Retour du Jedi, et de J. J. Abrams sur Le Réveil de la Force, y revient sur une scène de l' Episode VII qui avait beaucoup fait parler.

Dans celle-ci, Rey, qui vient de découvrir sa sensibilité à la Force, parvient à récupérer le sabre de Luke Skywalker, aux dépens de Kylo Ren, pourtant bien plus expérimenté. Pour Kasdan, « Rey est pleine de la Force – on le sait rapidement. Nous avons vu d’autres signes plus tôt dans le film qu’elle l’a en elle. On sait qu’elle n’est pas pas importante. Le sabre vole dans sa main parce que sa place est dans sa main. Alors que le secret de Kylo est qu’il est plein d’insécurités. Il veut être Vador II, mais il ne l’est pas parce qu’il est en conflit avec lui-même sur tout ce qu’il veut. Il veut être cette force pure de mal et de pouvoir, mais ce n’est pas seulement ce qu’il est. (…) Il dit juste avant, » Ce sabre, il m’appartient «. Donc quand il vole dans la main [de Rey], toutes ses inquiétudes sont confirmées. »

Kasdan explique par ailleurs que lui et Abrams avaient décidé assez tôt dans leurs discussions que le sabre volerait dans la main de Rey au moment où les choses seraient « les plus sombres » pour elle. Il complimente la performance de Daisy Ridley, qu’il qualifie d'« incroyable », à ce moment. L’actrice elle-même pense que ce moment est « p*** de génial ». Quant à ceux qui questionnent les capacités de son personnage, elle répond : « On est en train de courir partout dans l’espace, les gars, n’inventez pas des règles ».

Les Archives du temple Jedi : Comment Samuel L. Jackson a obtenu un sabre laser violet

Dans l’univers de Star Wars, on le sait, les sabres lasers des gentils sont verts et bleus, ceux des méchants sont rouges… Enfin, jusqu’à l’apparition de Mace Windu, le Maître Jedi interprété par Samuel L. Jackson. En 2013, invité du Graham Norton Show sur la BBC, l’acteur était revenu sur son expérience dans les Star Wars I, II et III. Il racontait notamment comment il s’était retrouvé avec un sabre de couleur différente de ceux de ses camarades.

C’est l’acteur lui-même qui avait demandé à George Lucas de lui donner un sabre laser de couleur différente… Afin qu’il puisse se retrouver à l’écran dans la scène de combat dans l’arène dans L’Attaque des Clones. Et Jackson a insisté pour un sabre violet. Lucas a fini par accepter, même si cela avait causé « une shitstorm en ligne » raconte l’acteur. Depuis, des sabres jaunes, et blancs et noirs, sont apparus dans le dessin animé Clone Wars. Et bien d’autres couleurs ont également été vues dans l’Univers étendu.


Le Vaisseau des Nerds : Encore des sabres lasers

Pour bien terminer ce « Fil de Star Wars » spécial sabres lasers, on vous propose de regarder cette vidéo avec « Tous les duels au sabre laser de Star Wars (épisodes 1-6) » - la vidéo a été réalisée il y a quatre ans. Certains ont un peu vieilli, d’autres ont toujours autant d’intensité dramatique (l’autrice de ces lignes a une affection particulière pour le duel entre Luke et son père dans Le Retour du Jedi). A regarder juste pour le plaisir.