« J’accuse » de Roman Polanski fait un très bon démarrage

BOX OFFICE Le long-métrage « J’accuse » réalise le meilleur démarrage parisien ce mercredi avec 3.110 entrées

A.D.

— 

J'accuse de Roman Polanski
Pendant les 12 années qu’elle dura, l’Affaire Dreyfus déchira la France, provoquant un véritable séisme dans le monde entier. Dans cet immense scandale, le plus grand sans doute de la fin du XIXème siècle, se mêlent erreur judiciaire, déni de justice et antisémitisme.
J'accuse de Roman Polanski Pendant les 12 années qu’elle dura, l’Affaire Dreyfus déchira la France, provoquant un véritable séisme dans le monde entier. Dans cet immense scandale, le plus grand sans doute de la fin du XIXème siècle, se mêlent erreur judiciaire, déni de justice et antisémitisme. — Guy Ferrandis/Gaumont

Le long-métrage J'accuse de Roman Polanski réalise le meilleur démarrage parisien ce mercredi avec 3 110 entrées. Ce long-métrage est sorti en pleine polémique, après la publication vendredi du témoignage de la photographe Valentine Monnier, qui dit avoir été « rouée de coups » et violée par Roman Polanski en Suisse en 1975 à l’âge de dix-huit ans, portant à onze, le nombre d’accusation de viols visant le réalisateur, en plus de Samantha Geimer, ces dernières années.

Il s’agit du 12e meilleur score de l’année et le meilleur pour un film de Roman Polanski depuis Pirates en 1986, et ce, malgré les appels au boycott du film sur les réseaux sociaux avec les hashtags #BoycottPolanski et #JaccusePolanski. Le Mans 66 et Countdown complètent le podium.