VIDEO. « Midway »: Roland Emmerich casse tout, mais il le fait bien

GUERRE Roland Emmerich est un roi de la destruction massive et le prouve en réalisant « Midway » en salle ce mercredi

Caroline Vié

— 

Roland Emmerich sur le plateau de «Midway»
Roland Emmerich sur le plateau de «Midway» — Metropolitan Filmexport
  • Roland Emmerich s’est spécialisé dans les films « catastrophe » et le cinéma d’action.
  • Dans ses films, il a détruit des monuments du monde entier.
  • Le cinéaste confirme sa passion pour le chaos organisé avec le film de guerre « Midway ».

Qui pense à Roland Emmerich a immédiatement à l’esprit ses films catastrophe. Entre Independence Day et 2012, il s’est forgé la réputation d’un maître de l’action et ce n’est pas le film guerrier Midway qui va changer la donne. Comme le montre la vidéo ci-dessous, « action » semble le deuxième prénom du cinéaste allemand.

« Mon boulot ressemblerait à un grand jeu d’enfants si je ne brassais pas des millions et si je n’avais pas autant de responsabilités », confie-t-il à 20 Minutes. Comme un bambin destructeur à qui l’on aurait confié une montre et un marteau, il prend un plaisir évident à malmener des bâtiments qui ne lui ont rien fait.

Les jeux d’enfant de Roland

« J’en usais de même avec mes jouets étant enfant, admet-il en riant. J’ai eu de la chance de pouvoir monnayer ma passion pour la destruction. De la Maison-Blanche aux sous-marins de la Seconde Guerre mondiale, ce bambin de 60 ans s’amuse toujours comme un petit fou. Et ce n’est pas fini. C’est bientôt sur la Lune qu’il déclenchera le chaos pour son prochain film, Moonfall.