Le Festival Lumière fête ses dix ans avec Frances McDormand, Daniel Auteuil et Donald Sutherland

FETE Le Festival Lumière a fêté son dixième anniversaire devant un parterre de stars et un public enthousiaste ce samedi soir

Caroline Vié
— 
L'ouverture du Festival Lumière 2019
L'ouverture du Festival Lumière 2019 — C.Vié
  • Le Festival Lumière est dédié au cinéma de patrimoine.
  • Il s’est ouvert ce samedi et propose 159 films.
  • Il se terminera le 20 octobre en présence de Francis Ford Coppola.

Quelle ambiance pour l’ouverture du Festival Lumière qui fête ses dix ans cette année ! Dès cette première soirée, l’organisateur Thierry Frémaux, directeur de l'Institut Lumière, a honoré la devise de cette manifestation lyonnaise dédiée au cinéma de patrimoine : « Good Films, Good Food, Good Friends » (« Bons films, bonne bouffe, bons amis »).

L’actrice Frances McDormand a reçu un tonnerre d’applaudissements en déclarant le festival ouvert dans un français chantant devant un parterre de stars et un public enthousiaste. Une bonne façon pour tous de se mettre en train pour découvrir les 159 films proposés jusqu’au 20 octobre. « Certains ont déjà prévu de voir cinquante films dans la semaine » a annoncé Thierrry Frémaux.

Une édition « formidable »

Donald Sutherland et Daniel Auteuil, honorés cette année en même temps que Frances McDormand, ont eu droit à une standing-ovation tandis que Bertrand Tavernier a promis une « édition formidable ». Xavier Dolan, Marisa Paredes, Laurent Gerra, Barbet Schroeder en avaient l’air convaincus. « Ce festival me booste en me faisant faire une cure de cinéma », avoue à 20 Minutes le cinéaste Luc Jacquet. Il n’est pas le seul ! « On doit le succès de la manifestation au public lyonnais », reconnaît Thierry Frémaux.

Un créneau pour Tavernier

Après la cérémonie, la projection de l’excellent La Belle époque de Nicolas Bedos qui sortira le 6 novembre prochain a ému les festivaliers. « Cela change de Cannes s’amuse Nicolas Bedos. On est beaucoup moins à cran ici ». Doria Tillier et Daniel Auteuil ont versé leur larme à l’issue de la projection devant les réactions emballées du public. « Gardez-moi le créneau pour mon prochain film si j’arrive à le tourner », plaisante Bertrand Tavernier, amusé de voir que ce film récent aux saveurs nostalgiques était mis à l’honneur dans un festival dédié aux œuvres plus anciennes.

Et bientôt Coppola

La soirée s’est poursuivie devant un repas lyonnais (quenelles, charcuteries) qui a permis aux invités de s’initier gaillardement à la gastronomie locale. Tous se mettront sans doute à la cuisine italienne le week-end prochain pour l’arrivée de Francis Ford Coppola. Récipiendaire du Prix Lumière 2019, il succède à Jane Fonda. On a hâte de voir ce grand cinéaste animer une masterclass qui affiche déjà complet.