VIDEO. De Nosferatu au clown de « Ça », comment les monstres hantent les écrans (pour qu'on aime ça)

HORREUR La sortie de « Ça – Chapitre 2 » , en salle ce mercredi, donne l’occasion de revenir sur les icônes horrifiques, devenues de véritables stars du 7e Art

Caroline Vié

— 

Bill Skarsgård dans Ça - chapitre 2 d'Andy Muschietti
Bill Skarsgård dans Ça - chapitre 2 d'Andy Muschietti — Warner Bros

Le clown de Ça, duo de film d’ Andy Muschietti d’après Stephen King fait passer des frissons dans le dos avec son sourire plein de dents et son petit nez rouge. Il entre dans le Panthéon des créatures horrifiques que le cinéma aime à mettre en avant, comme le souligne notre vidéo ci-dessous.

« On identifie une icône horrifique au fait que les gens la connaissent même s’ils n’ont pas vu les films », explique Andy Muschietti à 20 Minutes. Jason, Freddy, Hannibal, Lecter et Chucky – pour ne citer qu’eux – font partie de ces stars du cinéma d’horreur que les fans adorent détester (à moins que ce soit l’inverse).

Conjurer la peur

« Ces monstres nous confrontent à nos peurs sans que nous courions le moindre danger, précise Andy Muschietti. Ils permettent de conjurer nos angoisses les plus intimes. » C’est effectivement le rôle de Pennywise («Grippe-sous » en français) incarné par Bill Skarsgård : il donne vie aux cauchemars par écrans interposés.