« The Irishman » : Le film de Scorsese, produit par Netflix, sortira bien en salles

Grand écran « The Irishman » de Martin Scorsese passera par la case cinéma pour avoir une chance d’être sélectionné aux Oscars

Jérémy Vial

— 

Le réalisateur Martin Scorsese
Le réalisateur Martin Scorsese — WENN

The Irishman se la joue multi-écrans.  Le dernier film de Martin Scorsese, qui réunit le duo Robert de Niro et Al Pacino, ne connaîtra pas seulement un destin sur Netflix. En effet, The Irishman, produit par l’influente plateforme de streaming, sera proposé dans un nombre très limité de salles de cinéma. Cette décision, révélée par Netflix ce mardi, a été dictée par le règlement de la cérémonie des Oscars.

Hollywood vs Netflix

Pour pouvoir concourir et prétendre aux prestigieuses statuettes, un long-métrage doit en effet être diffusé au moins sept jours dans la région de Los Angeles (Californie). Un point de règlement ardemment défendu par nombre de réalisateurs et de producteurs à Hollywood, qui ne voient pas toujours d’un très bon œil la concurrence de plus en plus intense exercée par Netflix.

En 2019, la société de l'interface en ligne avait ainsi remporté un grand succès avec Roma, qui a été proposé dans les salles pendant «seulement» 23 jours.

En France, le 27 novembre

Le film Irishman, qui a coûté la bagatelle de 175 millions de dollars, devrait principalement être projeté dans des salles de cinémas indépendantes, malgré les sollicitations des grands distributeurs, relaie la presse spécialisée.

Le 1er novembre, le film sera ainsi diffusé dans certaines salles de Los Angeles et de New-York avant de toucher, le 8 novembre, un plus grand nombre de spectateurs aux Etats-Unis, mais aussi en Grande-Bretagne.

Les autres pays, parmi lesquels la France, devront attendre la diffusion par Netflix, à compter du 27 novembre.