« Cruella » : Une Emma Stone « punk rock » dans la peau de la grande méchante du classique de Disney

ROCK'N DOG Disney a dévoilé la première image du long-métrage consacré à la collectionneuse de fourrures diabolique, attendu en salle en mai 2021

S.A

— 

Emma Stone tient le premier rôle dans le long-métrage consacré à Cruella d'Enfer, la méchante iconique des «101 Dalmatiens».
Emma Stone tient le premier rôle dans le long-métrage consacré à Cruella d'Enfer, la méchante iconique des «101 Dalmatiens». — Walt Disney Studios/Twitter

Elle a toujours les cheveux bicolores, la bouche fardée de rouge et une obsession manifeste pour les dalmatiens. Disney a dévoilé samedi à l’occasion de sa convention D23, la première image du film dédié à la méchante iconique des 101 Dalmatiens, Cruella d’Enfer.

C’est l’actrice oscarisée Emma Stone qui prêtera ses traits à la cruelle collectionneuse de fourrures. Sur le cliché publié, elle apparaît en total look cuir – « punk rock » –, tenant en laisse trois canidés tachetés, dont on redoute le destin funeste.

La jeunesse de Cruella

Le long-métrage consacré à la diabolique créatrice de mode est attendu dans les salles américaines le 28 mai 2021. Il s’intéressera à la jeunesse de Cruella à Londres dans les années 70. Comment est-elle devenue cette femme machiavélique obsédée par les manteaux en fourrures de chiots dalmatiens ?

Plus sombre et plus rock que le dessin animé sorti en 1961, le film réalisé par Craig Gillespie (I, Tonya) compte également l’actrice britannique oscarisée Emma Thompson et les acteurs Paul Walter Hauser et Joel Fry, qui figurent en arrière-plan de l’image, aux côtés d’Emma Stone.

Le personnage de Cruella d’Enfer a été précédemment joué, au cinéma, par l'actrice Glenn Close dans Les 101 Dalmatiens en 1996 et 102 Dalmatiens en 2001.

Glenn Close dans les «102 Dalmatiens».
Glenn Close dans les «102 Dalmatiens». - RONALDGRANT/MARY EVANS/SIPA