Spider-Man pourrait ne plus faire partie des films de l'univers Marvel

SUPERHEROS Disney et Sony ne trouvent pas d'accord pour la production de films avec l'homme araignée

O.S.

— 

Jake Gyllenhaal (à g.) et Tom Holland dans «Spider-Man, Far From Home» (2019).
Jake Gyllenhaal (à g.) et Tom Holland dans «Spider-Man, Far From Home» (2019). — Sony Pictures Entertainment

A l’origine de la rupture, une mésentente financière. Disney, qui est propriétaire de Marvel – et donc de Spider Man –, et Sony n’ont pas réussi à trouver un accord dans les négociations concernant le partage des revenus générés par les prochains longs-métrages avec et autour de l'homme araignée, selon le site Deadline.

L’entreprise Disney veut mettre en place un accord de cofinancement à parts égales. Elle touche actuellement 5 % des recettes au box-office, alors qu’elle voudrait toucher 50 % des recettes des futurs films. Cet arrangement ne convient pas à Sony, qui a préféré conserver les conditions actuelles de coopération. Résultat, Spider-Man ne fera plus partie du clan Marvel. Il est pourtant l’un des super-héros les plus populaires. Spider-Man, New Generation(2018) a notamment reçu l’oscar du meilleur film d’animation.

« Nous sommes déçus »

Disney a décidé de ne pas en rester là et compte retirer de la partie Kevin Feige, le patron de Marvel Studios, qui est aussi le producteur de la franchise. En guise de réaction, Sony a publié un communiqué de presse : « Nous sommes déçus, mais nous respectons la décision de Disney de ne pas continuer avec Kevin Feige en tant que producteur sur notre prochain film “Spider-Man” en live action. » D’après le site Variety, les négociations entre les deux firmes sont actuellement en pause, mais elles ne seraient pas closes pour autant.