VIDEO. Les acteurs sur le déclin peuvent dire merci à Quentin Tarantino

HOMMAGES Le réalisateur de « Once Upon a Time… in Hollywood », en salle le 14 août, a redonné leur chance à toute une série de comédiens presque oubliés

Caroline Vié

— 

Quentin Tarantino sur le tournage de «Once Upon a Time...in Hollywood»
Quentin Tarantino sur le tournage de «Once Upon a Time...in Hollywood» — Sony Pictures
  • Quentin Tarantino prend un malin plaisir à faire tourner les acteurs qu’il admire.
  • Certaines stars lui doivent une nouvelle popularité.
  • Ce fut notamment le cas pour Pam Grier, David Carradine, John Travolta ou Kurt Russell.

Des acteurs presque oubliés doivent une fière chandelle à Quentin Tarantino, cinéaste cinéphile. De nombreuses stars à la carrière déclinante ont vu leur étoile briller de nouveau grâce au réalisateur de Once Upon a Time...in Hollywood comme en témoigne la vidéo ci-dessous.

« J’adore faire tourner les stars que j’admire depuis que je vais au cinéma, expliquait le réalisateur à 20 Minutes au moment de la sortie des Huit salopards. Ne serait-ce que parce que cela me donne l’occasion de les rencontrer. »

John Travolta pour Pulp Fiction (1994), Pam Grier pour Jackie Brown (1997), David Carradine pour Kill Bill ou Kurt Russell pour Boulevard de la mort et Les 8 Salopards doivent au cinéaste le fait d’avoir séduit un public plus jeune et plus nombreux. « L’un de mes buts est aussi de faire connaître leurs filmographies à de nouveaux spectateurs », insiste Quentin Tarantino.

Un vrai gamin

Certains ne s’offrent qu’une petite apparition savoureuse comme Franco Nero, Django en 1966, qui apparaît face au Django aka Jamie Foxx dans Django Unchained en 2012. « Faire tourner ces pointures m’a permis de me faire raconter des anecdotes inédites sur leurs tournages, je suis un gamin pour ce genre de choses », reconnaît le cinéaste qui a pu passer du temps avec Burt Reynolds avant son décès car il devait jouer dans Once Upon a Time… in Hollywood.

C’est Bruce Dern, autre acteur un peu oublié à qui Quentin Tarantino avait confié un personnage de confédéré dans Les 8 Salopards, qui l’a remplacé au pied levé.