VIDEO. Spider-Man peut-être «Far From Home» mais tout en haut du box-office nord-américain

BOX-OFFICE Si le film est moins fort que les Avengers aux Etats-Unis, il pourrait devenir l'aventure de Spider-Man la plus lucrative au monde

20 Minutes avec AFP

— 

Tom Holland en Peter Parker dans «Spider-Man : Homecoming»
Tom Holland en Peter Parker dans «Spider-Man : Homecoming» — Capture d'écran Sony Pictures

Le nouveau volet des aventures de l’homme-araignée, Spider-Man: Far From Home, a passé un second week-end au sommet du box-office nord-américain, devançant largement la concurrence, notamment Toy Story 4, selon des chiffres provisoires publiés dimanche par la société spécialisée Exhibitor Relations. Le septième film de la série, et deuxième avec Tom Holland dans le costume, a enregistré 45,3 millions de dollars de recettes aux Etats-Unis et au Canada ce week-end.

Vers un record mondial ?

Encore assez nettement en retrait par rapport aux épisodes les plus populaires en Amérique du Nord avec 274,5 millions de dollars de billets vendus depuis sa sortie, Spider-Man : Far from Home pourrait prochainement devenir le volet aux meilleures recettes mondiales, avec 847 millions de dollars à date contre 890 millions pour Spider-Man 3 en 2007. Le film reprend l’histoire de Spider-Man après la tragique conclusion d'Avengers: Endgame et alors que Peter Parker effectue en séjour touristique en Europe avec son lycée.

Des jouets et des alligators

Loin derrière la nouvelle production du studio Marvel arrive Toy Story 4, qui maintient le cap avec 20,6 millions de dollars sur trois jours et 346,3 millions depuis sa sortie le 20 juin. Sur la troisième marche du podium se place Crawl, une production hollywoodienne réalisée par le Français Alexandre Aja, grand spécialiste des films d’horreur (Haute tension, La colline a des yeux).

Bien accueilli par la critique, Crawl se situe en Floride, frappée par un ouragan et une invasion d'alligators géants. Pour son premier week-end, il a réalisé 12 millions de dollars de recettes en Amérique du Nord. Autre sortie, mais dans un tout autre genre, la comédie déjantée Stuber arrive en quatrième position, avec 8 millions de dollars de billets vendus aux Etats-Unis et au Canada.