VIDEO. Au Festival d'Annecy, «Playmobil, le film» met le feu au lac

ANIMATION Toute la ville d'Annecy s'est mise aux couleurs de « Playmobil, le film », présenté en ouverture du festival et en première mondiale ce lundi soir, avant sa sortie en salle le 7 août

C.V. et S.L.

— 

Un Playmobil géant sur la pelouse du Festival d'Annecy
Un Playmobil géant sur la pelouse du Festival d'Annecy — S.LEBLANC / 20 MINUTES
  • « Playmobil, le film » raconte les aventures d’un frère et d’une sœur projetés dans le monde des célèbres jouets.
  • La réalisation du long-métrage est assurée par Lino DiSalvo, transfuge des studios Disney.
  • Des Playmobils géants trainent dans toute la ville et au bord du lac d'Annecy.

De nos envoyés spéciaux à Annecy, Stéphane Leblanc et Caroline Vié

Après les Lego, voici les « Playmo » ! Les jouets aux mains en forme de pinces et aux coupes de cheveux improbables font désormais aussi leur cinéma. Playmobil, le film de Lino DiSalvo ouvre ce lundi soir le Festival d’Annecy de façon ludique tandis que les joujoux ont envahi la ville.

Même le réalisateur du film Lino DiSalvo a l’air de trouver marrant de voir ses créatures sortir de la pellicule pour se mêler aux festivaliers.

Un rendez-vous en ville avec les Playmobil

Pour être sûr de voir des Playmobil en vrai, il faut d’abord se rendre sur le Pâquier, la grande pelouse qui borde de lac d’Annecy, du côté du centre-ville où un personnage gonflable en version XXL a été installé ce dimanche et restera là jusqu’au 14 juin.

On peut aussi en croiser à travers la ville. Et malgré la pluie qui arrose la capitale de la Haute-Savoie en ce début de semaine, ces grands jouets n’ont pas besoin de parapluie : ils sont en plastique. Le festivalier trempé, en revanche, peut se réfugier au Centre Courier où l’exposition C'est dans la boîte​ avec les mêmes jouets l’attendent bien à l’abri.

 

«Playmobil, le film» de Lino DaSalvo
«Playmobil, le film» de Lino DaSalvo - Pathé

 

C’est un peu la même histoire que raconte le film, sauf que la magie de l’animation leur permet de prendre vie. Playmobil, le film mêle prises de vues réelles et images de synthèse en 3-D pour transformer un frère et une sœur

en jouets. Et les voilà partis explorer les univers plus ou moins délirants que proposent les différentes boîtes de Playmobil.

Animer c’est essayer

Les jouets stars n’en sont pas à leur coup d’essai dans le domaine de l’animation. Notamment avec Super 4, une série télévisée lancée en 2014 pour célébrer le quarantième anniversaire de la marque allemande créée en 1974 par l’industriel Horst Brandstätter et le designer Hans Beck. Playmobil, le film bénéficie d’un grand nom à la tête de son équipe. Lino DiSalvo est en effet un transfuge des studios Disney, qui supervisa, entre autres, l’animation de Raiponce et de La Reine des neiges.

Animer c’est jouer

L’idée est, bien évidemment, de donner envie de rigoler au cinéma, mais aussi de vouloir jouer et d’acheter les jouets. Les univers proposés par la gamme Playmobil sont largement représentés dans toute leur diversité tandis que les héros tentent de rentrer chez eux ! Vikings, dinosaures, fées, espion, empereur romain et bien d’autres font leur apparition pour le bonheur des fans. En français, Fanck Dubosc, Jenifer Batoli, Kad Merad et Jérôme Commandeur viennent leur prêter leurs voix. Le résultat n’est malheureusement pas toujours à la hauteur des attentes, mais au moins cette coproduction franco-allemande n’a pas lésiné sur les moyens pour attirer les spectateurs dans les salles dès le 7 août prochain.