Festival de Cannes: Tarantino se verrait bien remporter la Palm Dog pour «Once Upon A Time… In Hollywood»

CHIEN Rêve-t-il d’une nouvelle Palme d’or, Quentin Tarantino ? Oui, mais il pense surtout à la Palm Dog promise à Brandy, la chienne expressive de Brad Pitt dans « Once Upon A Time… In Hollywood »

Caroline Vié

— 

Brad Pitt, Leonardo DiCaprio, Quentin Tarantino et Margot Robbie à la conférence de presse de «Once Upon A Time...In Hollywood»
Brad Pitt, Leonardo DiCaprio, Quentin Tarantino et Margot Robbie à la conférence de presse de «Once Upon A Time...In Hollywood» — C.Vié
  • « Once Upon A Time… In Hollywood » évoque l’histoire de Sharon Tate, la femme de Roman Polanski assassinée en 1969.
  • Quentin Tarantino n’a pas consulté Roman Polanski pour écrire son film.
  • Il a chanté les louanges de ses acteurs humains et de son chien.

De notre envoyée spéciale à Cannes, Caroline Vié

Sept Minutes de standing-ovation à la fin de Once Upon A Time...In Hollywood hier soir ont mis Quentin Tarantino de bonne humeur ! Le cinéaste rayonnait de bonheur à la fin de la projection qui a eu lieu 25 ans jour pour jour après celle Pulp Fiction, Palme d’or en 1994.

Tarantino n’a pas consulté Polanski

Il était moins détendu quand il a répondu un « non » très sec en conférence de presse à qui a osé lui demander s’il avait consulté Roman Polanski pour raconter l’histoire deSharon Tate, l’épouse du cinéaste assassinée en 1969 par la secte de Charles Manson et la faire incarner par Margot Robbie. L’assistance est restée sidérée par sa réaction car le réalisateur, connu pour son débit verbal de mitraillette, s’était rarement montré aussi désagréable et peu prolixe.

Retrouvez nos articles sur Cannes ici

Tarantino apprécie la ferveur du public cannois

Un peu plus tard, au cours d’interviews sous haute surveillance où l’objectif des téléphones des journalistes avait été occulté pour éviter les photos non autorisées, le réalisateur avait retrouvé le sourire. « J’ai voulu être à Cannes parce que j’ai beaucoup travaillé sur ce film et que je voulais le lâcher sur le monde à l’occasion d’un grand événement, avoue-t-il à 20 Minutes. La récompense est venue de la réaction enthousiaste du public. » Quentin Tarantino est toujours aussi aimé sur la Croisette.

Tarantino se pronostique une palme… dog

Le réalisateur a admis qu’une deuxième Palme d’or lui ferait évidemment plaisir. « Je ne veux pas avoir l’air faussement modeste, mais j’estime que mes acteurs la méritent plus que moi. » Il est vrai que Leonardo DiCaprio et Brad Pitt sont exceptionnels dans le film, l’un en star has been et alcoolique, l’autre en cascadeur, doublure et nounou du premier. « La Palme d’or, je ne sais pas. Mais la Palm Dog pour Brandy, j’y crois ! » QT a raison: la chienne du personnage incarné par Brad Pitt mériterait d'être auréolée de ce prix qui récompense la meilleure prestation canine du Festival de Cannes, tant elle finit par voler la vedette à ses partenaires humains.

C’est ironique quand on se souvient que c’est avec Reservoir Dogs que le réalisateur a fait ses débuts à Cannes en 1992.