VIDEO. Festival de Cannes: Alain Chabat et Gérard Darmon refont le coup de la carioca

SCENE CULTE Une carioca géante devant la mairie de Cannes suivie d’une autre avec Chabat et Darmon sur la plage : les 25 ans de « La Cité de la peur » ont été dignement fêtés

Stéphane Leblanc

— 

Alain Chabat et Gérard Darmon dansent la carioca sur la plage à Cannes pour les 25 ans de La Cité de la peur
Alain Chabat et Gérard Darmon dansent la carioca sur la plage à Cannes pour les 25 ans de La Cité de la peur — S.LEBLANC / 20 MINUTES
  • « La Cité de la peur » fêtait ses 25 ans au festival de Cannes ce jeudi.
  • Une carioca géante dont 20 Minutes a suivi les répétitions était organisée à l’initiative de la mairie de Cannes.
  • Alain Chabat et Gérard Darmon ont fait une irruption surprise en pleine projection sur la plage pour entammer à leur tour une carioca endiablée.

Le 16 mai est à marquer d’une pierre blanche pour les fans des Nuls qui leur avait soumis l’idée dans une pétition : Alain Chabat et Gérard Darmon ont fêté dignement les 25 ans de La Cité de la peur en se lançant dans une carioca digne de celle qu’on peut voir, filmée sur la scène du Palais des festivals, à la fin du film culte. Cette fois, cette drôle de danse a plus simplement été exécutée sur la plage, afin qu’un très nombreux public puisse en profiter.

La journée avait bien commencé pour les fans de La Cité de la peur avec un flash mob organisé par la mairie, réunissant une centaine de festivaliers et de Cannois pour danser une carioca géante sur les années de la Liberté, à quelques mètres de la Gare maritime. Après deux jours de répétitions, ces amateurs de la première heure ont merveilleusement su enchaîner « les pas salsa, le « Darmon » et l’avion ».

« Moi aussi, quand je suis content, je vomis »

« T’as un bout de pomme de terre sur la joue. » Franck, 48 ans, attaquait fort durant les répétitions quand 20 Minutes lui demandait s’il était fan de La Cité de la peur. Il acquiesçait invariablement et enchaînait sur le même ton : « Moi aussi, comme Dominique Farrugia dans le film, quand je suis content, je vomis. » Jeudi soir, Franck faisait partie de tous ceux qui ont scandé « Remboursez nos invitations » quand le projectionniste du Cinéma de la plage a fait le coup de la panne… pour laisser apparaître Chabat et Darmon en chair et en os, comme sortis du film.

Une version un peu plus longue (2 minutes 20) de leur performance est à découvrir dans le tweet ci-dessus… Quant au film lui-même, rendez-vous dans les salles le 5 juin pour tenter de percer enfin le mystère des lettres O. D. I. et L.