«Avengers Endgame»: Un joueur de foot américain spoile la fin du film à ses 730.000 abonnés

WEB Si vous attendez de découvrir « Avengers : Endgame », vous savez que LeSean McCoy est impardonnable

F.R.

— 

LeSean McCoy, footballeur américain et pro du spoiler.
LeSean McCoy, footballeur américain et pro du spoiler. — Szagola/CSM/Shutterstoc/SIPA

Cet article ne contient pas de spoiler.

Si vous avez des fans de la saga «Avengers» dans votre entourage – ou si vous faites vous-même partie de ces aficionados – vous savez que révéler un ou plusieurs éléments du scénario d’Endgame est un sujet aussi sensible que le débat "chocolatine ou pain au chocolat"*.

LeSean McCoy, joueur de foot américain au sein des Bills de Buffalo, l’ignorait visiblement puisque, en sortant de la salle de cinéma vendredi, il a posté son avis sur Twitter en révélant un point crucial du dénouement du long-métrage.

Le pire c’est qu’il a mal orthographié le nom d’un des protagonistes du film. Autrement dit, même les internautes qui avaient pris leurs précautions en paramétrant leur compte afin de ne pas voir remonter dans leur fil les tweets contenant certains mots-clés, ont pu tomber sur ces messages…

Une pétition pour demander son licenciement

LeSean McCoy étant suivi par plus de 730.000 personnes sur Twitter, son spoil n’est pas passé inaperçu. D’autant plus qu’il a réitéré l’indiscrétion dans un autre tweet, puis dans une vidéo, visionnée plus de 350.000 fois jusqu’à ce dimanche. Comme si cela n’était pas suffisant, il a également posté sa vidéo sur son compte Instagram où il compte plus de 504.000 abonnés.

Les internautes ont, évidemment, vivement réagi. Certains ont trouvé ce spoil en série « hilarant ». « Je prie pour que LeSean McCoy mette les mains sur l’épisode finale de Game of Thrones avant le public », a commenté un plaisantin sadique.

Le site Barstool Sports, a quant à lui demandé si le footballeur était « le plus gros trou du cul de tous les temps », tandis que des twittos ont appelé à se désabonner en masse du compte du sportif.

Les plus énervés sont allés jusqu’à signer une pétition exigeant que Lesean McCoy soit viré de son club. Sur ce coup-là, il ne devrait pas avoir trop de souci à se faire : ce dimanche après-midi, à peine 82 signataires étaient recensés.

*on dit «pain au chocolat»